.
.

Le triomphe de la vérité

.

Menaces d’inondations au Bénin: Malanville et Karimama en état d’alerte


Vues : 8

Le Bénin s’apprêterait-il à replonger dans les affres des inondations ? La question se pose depuis l’alerte qu’a donnée ce lundi le directeur général de l’Agence nationale de la protection civile, le commissaire de police César Agbossaga au sujet des risques d’inondations à Malanville et Karimama. Le 30 août dernier en effet, a été relevé sur le fleuve Niger à Malanville un niveau d’eau de 847 cm, correspondant à un débit de 2099 m3/s, contre un seuil d’alerte de 2300 m3/s. Ce qui paraît plus qu’inquiétant. Car, les eaux ne cesseront de monter, aux dires du commissaire Agbossaga qui, se fondant sur des informations de l’Autorité du bassin du fleuve Niger et des prévisions de la Direction générale de l’eau a adressé une correspondance aux structures intervenant dans la prévention et la gestion des catastrophes au Bénin. Dans celle-ci, l’on apprend que le « le débit du fleuve dépassera le seuil d’alerte de 2300 m3/s le mercredi 04 septembre 2013 (soit 2366 m3/s) pour monter davantage jusqu’au samedi 07 septembre 2013 et s’établir à 3178 m3/s ». Ce qui, en clair, signifie que les eaux passeront de 32 cm le mercredi à 1 mètre le vendredi 06
septembre 2013, accentuant les risques d’inondations dès aujourd’hui dans la zone concernée.Toujours dans sa correspondance, le commissaire Agbossaga souligne la nécessité d’alerter les services compétents en matière de gestion des risques et catastrophes, en vue d’un déploiement anticipé des premières mesures de secours et de gestion de crise à proximité des communes de Malanville et Karimama.

Flore S. NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page