.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soirée culturelle: Le Guèlèdè de Tchabè en démonstration à Abomey – Calavi


Vues : 11

un guèlèdè en actionLe groupe Guèlèdè de Tchabè a mis en haleine les populations d’Abomey-Calavi, samedi à l’occasion d’une grande soirée culturelle consacrée à ce masque, en présence de plusieurs personnalités locales.
La soirée a duré jusqu’à 05 heures du matin à la satisfaction générale de tous les férus du masque Guèlèdè qui ont fait le déplacement. Une première dans la commune d’Abomey-Calavi, sur l’initiative du Groupe local Guèlèdè de Tchabè. La grande cour de la mairie a abrité cette soirée qui a vu défiler de jolis masques, des danseuses et danseurs de grande qualité. Les ressortissants Tchabè d’Abomey-Calavi ont massivement fait le déplacement, et n’ont pas manqué de danser le Guèlèdè, dans leur ensemble « agbada », la tenue traditionnelle indiquée pour la circonstance et portée par le grand monde. « Tout le conseil communal et moi-même sommes très honorés par l’organisation de cette soirée », s’est réjoui le maire Patrice Hounsou-Guèdè qui en est le parrain. Accompagné de nombreux conseillers locaux, il est resté tard dans la nuit pour suivre de bout en bout cette riche soirée. D’autres personnalités, et pas des moindres, des cadres Nagot, Tchabè, Idaasha, Manigri et autres étaient également en joie à cette soirée culturelle. Qu’il s’agisse du Général Agani Emmanuel, du procureur Biaou Nicolas, de l’honorable Dénis Oba Tchabi, du contrôleur des douanes Worou Christophe, de Agani Laïssi, interprète du Chef de l’Etat et président du comité d’organisation, pour ne citer que ceux-là, c’était un évènement à ne pas rater, malgré l’intense fraîcheur ambiante de ce samedi nuit. « La culture de soi ne peut être valorisée que par soi », a commenté le président du groupe local Guèlèdè de Tchabè, Félicien W. Chaffa. Il a invité tous les cadres, fils et filles des régions de culture Guèlèdè à se lever comme un seul homme pour la défendre et arrêter de penser qu’elle est une affaire des sorcières. Mr Chaffa se désole, par ailleurs, que le projet de construction de la Maison internationale de Guèlèdè à Savè ait été mis en veilleuse depuis près de 10 ans déjà, en dehors du seul bloc administratif qui est déjà réalisé. Il a interpelé, pour ce faire, les deux grands partenaires en charge de sa réalisation, en l’occurrence, l’Unesco et le gouvernement du Bénin. « Le Guèlèdè est une panoplie de cadences, de sonorités et de gestes bien coordonnées. C’est une harmonie sociale et spirituelle, un messager de paix et de spiritualité », a expliqué M. Chaffa. Cette soirée culturelle de Guèlèdè s’inscrit dans le cadre des festivités du 53ème anniversaire l’indépendance du Bénin dans la commune d’Abomey-Calavi.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page