.
.

Le triomphe de la vérité

.

Constitution d’un bloc anti-yayi: Le « Front Citoyen » cherche le soutien de Bio Tchané et descend chez Amoussou ce jour


Vues : 4

1« L’objectif de notre rencontre avec le président de ‘’ l’Alliance ABT ‘’, Abdoulaye Bio Tchané est le même que celui qui nous a conduits chez le président du PRD, Adrien Houngbédji, il y a quelques jours. Il s’agit de voir avec ces leaders comment faire un bloc pour aller contre les dérives de l’actuel régime ». Ces propos sont du Président du « Front Citoyen  pour la sauvegarde des acquis démocratiques», Professeur Antoine  Détchénou. C’était hier lundi 19 août au terme d’une rencontre que le Front a eue avec le président des « Tabatitaba » au siège de l’Alliance ABT. Mais très vite, le Professeur Antoine Détchénou a rectifié l’opinion que certains citoyens ont faite de leur visite au Président Houngbédji. « Nous reconnaissons avoir félicité Me Adrien Houngbédji pour n’avoir pas envoyé ses membres dans le second gouvernement de Yayi II, mais ce sujet n’a jamais été notre premier objectif lors de cette rencontre avec lui. Pour le porte-parole de la délégation composée dans sa majorité d’anciens présidents d’institutions, d’anciens ministres et députés, et de cadres béninois, « le Bénin souffre et il est temps que les différents mouvements se réveillent pour dire un ‘’Non concret’’ aux dérives de l’actuel régime ».  En se prononçant sur le message du Chef de l’Etat à propos de la  position de la Conférence épiscopale du Bénin sur le malaise politique actuel et la question de la révision de la constitution, le Front a appelé les évêques à ne plus répondre à Boni Yayi qui selon eux, « a eu une réaction non apprécié du public ». Pour le Professeur Antoine Détchénou, «  Yayi n’aime pas ceux qui lui disent la vérité, et mieux, la réaction d’une organisation aussi sérieuse comme la Conférence épiscopale ». De même, la délégation a discuté avec l’ancien Président de la Boad et ancien ministre des finances, de la situation économique du Bénin; la pauvreté qui s’accroît selon elle de façon galopante et le sous-emploi qui fait perdre à la jeunesse l’espoir. Pour conclure leur tête-à-tête, le Front Citoyen a souhaité voir dès mercredi prochain, les militants ABT soutenir les antirévisionnistes en s’habillant eux-aussi en rouge. Le Front Citoyen rencontre ce jour le Président, Bruno Amoussou.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Constitution d’un bloc anti-yayi: Le « Front Citoyen » cherche le soutien de Bio Tchané et descend chez Amoussou ce jour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page