.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de service au Ministère chargé des relations avec les institutions: Bio Toro Orou Guiwa place la concertation et le dialogue au cœur de sa mission


Vues : 4

Bio Toro Orou Guiwa et Me Safiatou Bassabi Issifou paraphant les documentsNommé dimanche dernier à la tête du Ministère chargé des relations avec les institutions (Mcri), Bio Toro Orou Guiwa est officiellement entré en fonction hier, mardi 13 août 2013, au terme d’une cérémonie de passation de service qui a vu Me Safiatou Bassabi Issifou, son prédécesseur lui passer le témoin après plus de deux années dévolues au Mcri. Dans une salle devenue trop exigüe pour contenir le monde venu assister à la cérémonie, le nouveau commandant du Mcri s’est engagé à travailler à mériter la faveur et la confiance en lui placées par le chef de l’Etat, Boni Yayi. Souhaitant de ses administrés une collaboration franche dans un climat de loyauté sous-tendu par une confiance mutuelle, Bio Toro Orou Guiwa a promis faire de la concertation et du dialogue permanent, les maîtres-mots de son action, aussi bien avec la société politique, la société civile, que les différentes institutions. Il n’a pas manqué de saluer les actions de son prédécesseur, Me Safiatou Basssabi Issifou, qui lui laisse, après un peu plus de deux années de service à la tête de ce ministère aux actions transversales, un bilan fait d’actions concrètes, même si, comme elle l’a reconnu, tout n’a pas été rose. Qualifiés de « significatifs » par Samuel Alamou, le secrétaire général du Syndicat des travailleurs du Mcri (Syntra-Mcri) qui a déploré la dégradation des rapports entre l’ex-ministre et le syndicat, ces actions se résument en plusieurs points. L’on peut ainsi citer l’amélioration des conditions de travail avec.

Flore S. NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page