.
.

Le triomphe de la vérité

.

Deuil à Savalou: Le maire Urbain Ahozégni Gbaguidi a tiré sa révérence


Vues : 4

Hospitalisé depuis plusieurs mois  à Lyon en France, le maire de la commune de Savalou, Urbain Ahozégni Gbaguidi   a rendu l’âme  samedi 10 août dernier  à l’âge de soixante onze ans.

Le maire de la commune de Savalou, Urbain A. Gbaguidi  est passé de vie à trépas. Et ce,  après plusieurs  mois  d’hospitalisation en France. En effet, sous le poids de la maladie depuis des mois,  l’autorité communale, a été  une première fois évacuée  dans ce pays  pour des soins intenses.  Mais, environ soixante jours  après  son retour au Bénin où il a repris ses fonctions à la tête de l’hôtel de ville de Savalou, sa  maladie  a recommencé. Face à son état qui devient de plus en plus critique, l’illustre disparu est évacué une deuxième fois  au pays de François Hollande, précisément à Lyon où il  a rendu l’âme dans l’après –midi du samedi 10 août. Il faut souligner que quelques semaines avant sa mort,  une information a circulé dans la ville de Savalou et a fait état de ce qu’on lui aurait amputé une jambe.  Enseignant de son état et père de cinq enfants,  Urbain Ahozégni Gbaguidi, avant d’être élu maire de la commune de Savalou en 2008 sur la liste FCBE,  a été,  entre autres, directeur administratif   et financier au cabinet du ministre Ousmane Batoko,  sous – préfet de Glazoué et  chef d’arrondissement de Savalou  Aga dans le premier conseil communal à l’avènement de la décentralisation.

Esckil AGBO (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page