.
.

Le triomphe de la vérité

.

Célébration du Ramadan 2013: La communauté musulmane d’Abomey-calavi implore la pluie divine sur les productions agricoles


Vues : 2

1- l'imam moutawakil Boukari dirigeant la grande prière...Les fidèles de la mosquée centrale Médine II d’Agori Plateau dans la commune d’Abomey-Calavi ne sont pas restés en marge de la fête du ramadan de cette année. Après 29 jours d’intenses prières et de jeûne, ils s’étaient tous réunis ce jeudi 08 août à la place « Idi » située dans l’enceinte du centre émetteur de l’Ortb à Abomey-Calavi. A cet effet, déjà aux environs de 9 heures, femmes comme hommes se sont vêtus de leurs plus belles tenues vestimentaires. Certains étant munis de leur chapelet ‘’tassibiou’’, d’autres portaient également leur Coran. Un peu après 9 heures 30, les autorités musulmanes ont commencé par se faire remarquer sur les lieux. La prière ne va plus tarder à commencer. Au nombre de ceux-ci, on peut citer, l’Intendant du palais de la présidence, Adam Bagoudou, la ministre de la famille, Fatouma Amadou Djibril, le Directeur général de la Sobemap, Soumanou Toléba, le directeur du recrutement public, Garba Yaya, le garde rapproché du Chef de l’Etat, Monsoulé Abou, l’honorable Chabi Sika, le directeur général de la Sonapra, Idrissou Bako, des artistes pratiquants de la religion comme Pierre Zinko alias « Eléphant mouillé » et bien d’autres cadres musulmans.
10 h00, le cortège de l’imam de la centrale Médine II d’Agori Plateau, El Hadj Moutawakil Malik Boukari arrive sur les lieux. 2- à laquelle plusieurs autorités ont répondu présentIl est 10h02. Aussitôt descendu, le guide spirituel de cette communauté démarre la prière par la récitation, avec toute la communauté, des versets coraniques. Après 15 mn, d’exécution du sermon préliminaire, l’imam a poursuivi la cérémonie avec le sermon de la fête de l’Aïd El-Fitr. Dans son message, le guide a recommandé aux fidèles la poursuite des bonnes œuvres pour le développement de la nation béninoise dans le droit chemin prescrit par Dieu. En priant Dieu pour qu’il éloigne du Bénin les actes blâmables, il a, au nom, de la communauté musulmane, prié Allah afin qu’il accorde au Chef de l’Etat la santé, une réputation toujours élevée, le bonheur et la longévité. « Ö Allah ! Nous t’implorons d’éclairer et d’assister le Chef de l’Etat, les membres de son gouvernement, le parlement, tous les partis politiques, les dignitaires religieux, la société civile et toutes les institutions de la république pour qu’ensemble, nous construisions ce pays dans la paix, la fraternité, l’équité et la transparence ! », a plaidé El Hadj Moutawakil Malik Boukari. Car, pour la communauté musulmane, c’est en union de prières que la pluie divine tombera dans les champs pour la bonne marche des activités agricoles cette année. Par la suite, il a prié pour la sauvegarde de la démocratie. Un des piliers de l’Islam, cette prière consacre la fin d’un mois de pénitence, d’épreuves, de solidarité et de partage démarré le mercredi 10 juillet 2013.

Ils ont dit

102_3565Soumanou Toléba, Directeur général de la Sobemap:« Nous disons longue vie à nos institutions et au Chef de l’Etat »

« Nous plaçons cette prière sous le signe de la paix et de la concorde, du respect de la pensée des autres, dans notre pays. Nous avons prié pour l’union entre toutes les ethnies de notre pays. Après cette période de carême, je crois que c’est la joie qui m’anime. Je le dis parce que nous avons traversé les 30 jours dans la paix et l’unité. Je profite de l’occasion pour remercier tous ceux qui nous ont aidés car, des frères non musulmans nous ont amené à manger. Ils nous ont donné des fruits. A cet effet, nous souhaitons que partout où il y a des foyers de tensions, que Dieu les éloigne et que notre pays ne connaisse jamais ces situations. Nous disons longue vie à nos institutions et au Chef de l’Etat ».

Adam Bagoudou, Intendant du palais de la présidence de la République: « Que la pluie nécessaire pour la production agricole puisse tomber »102_3566

« Nous avons prié pour la paix, la solidarité et le respect du bien public. Il faut comprendre que le mois de ramadan est prescrit par notre seigneur pour nous rapprocher davantage de lui. Car, il faut savoir que ce mois est un mois de prières. En dehors des cinq prières quotidiennes, il y a des prières spéciales. C’est donc un mois d’intenses réflexions et de prières pour le pays et les proches. Nous avons obtenu une grande purification en faveur du mandat du chef de l’Etat et du peuple béninois. Nous pensons donc que les prières formulées vont nous apporter beaucoup de bonheur dans le pays pour que la paix tant recherchée puisse continuer à régner. Je convie tous les musulmans et autres confessions religieuses à continuer à prier pour le pays. Car, la paix ne viendra que par la cette voie divine. Vous avez vu que ces dernier temps, la pluie commence par se faire rare et met à mal les plans de rendements agricoles. C’est donc une occasion d’invite à l’intensification des prières pour que la pluie nécessaire pour la production puisse tomber ».

102_3573Honorable Chabi Sika, député à l’Assemblée nationale: « Avec les prières, nous aurons la pluie »

« Nous sommes au terme du mois saint où les musulmans ont observé les prescriptions religieuses qui nous permettent de nous rapprocher plus de notre créateur. En cette période, on sent un effort de concentration autour de la prière. Nous plaçons donc cette célébration sous le signe de l’approfondissement de notre liaison à notre créateur. Nous sommes restés en union de prière ce jour pour que la pluie tombe sur les récoltes. Nous constatons qu’il n’y a pas la pluie et c’est le signe qu’il faut poursuivre avec les prières. Nous prenons l’engament de le faire avec toutes les autres confessions religieuses. Au nom de Dieu, nous aurons la pluie ».

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Célébration du Ramadan 2013: La communauté musulmane d’Abomey-calavi implore la pluie divine sur les productions agricoles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page