.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tentions sociopolitiques tous azimuts et polémique autour de la révision de la constitution: Le 1er août, une opportunité pour le Chef de l’Etat de rassurer et décrisper le pays


Vues : 6

Boni YayiComme les six dernières années, le Chef de l’Etat, Dr Boni Yayi, est appelé, le jeudi 1er août prochain, à délivrer un message à la nation à l’occasion de la célébration de la fête nationale. Désormais consacré comme une des étapes clé de la commémoration des festivités marquant l’accession du Bénin à la souveraineté internationale, cet exercice est d’autant plus attendu par les citoyens béninois qu’il leur a laissé un goût amer lors de la dernière édition de cette fête. Et pour cause, à l’occasion de ce rendez-vous annuel de renforcement de la cohésion, de l’unité nationale et de bilan sur la marche du Bénin vers le progrès, le Chef de l’Etat a étalé aux yeux de son peuple voire de la communauté internationale, des griefs personnels contre certains de ses compatriotes au détriment d’une gestion préservant les intérêts supérieurs de la nation; toute chose qui a ôté au message tout son éclat et dilué sa substance essentielle. Dès lors, pour nombre de citoyens béninois, l’exercice du 1er août prochain s’annonce comme une occasion de rattrapage pour Boni Yayi, vis-à-vis de son peuple. Pour les analystes, en effet, le Chef de l’Etat doit mettre à profit cette nouvelle occasion pour redorer son blason en se mettant au-dessus de la mêlée pour endosser, dans sa plénitude, sa posture de Chef d’Etat. Dans le même sillage, la sortie médiatique de Boni Yayi apparaît, aux yeux des analystes, comme un tremplin pour lever les équivoques relatifs à ses réelles intentions au sujet de la révision de la constitution du 11 décembre 1990. En effet, dans un contexte marqué par de nombreuses suspicions à son encontre, Boni Yayi a l’opportunité pour faire de son message un vecteur d’assurance à l’endroit de son peuple en proie à un doute de plus en plus croissant. Aussi, en faisant de ce rendez-vous une occasion de raffermissement des certitudes dans les cœurs de ses compatriotes, le Chef de l’Etat aura indéniablement réussi à faire œuvre utile pour une suite apaisée de son mandat à la tête du Bénin.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page