.
.

Le triomphe de la vérité

.

Préparatifs du tournoi international de judo: Rodrigue Kpochémè répond à la presse


Vues : 1

Le président de la Fédération béninoise de judo (Fbj), Rodrigue Kpochémè, était face à la presse sportive béninoise hier. Cette sortie médiatique entre dans le cadre des préparatifs de la 3ème édition du Tournoi international de judo de Cotonou (Tijco).

Eclairer la lanterne des journalistes et de l’opinion publique quand à l’organisation du tournoi international de judo de Cotonou (Tijco). C’est l’exercice auquel s’est soumis hier, le comité d’organisation du tournoi présidé par Rodrigue Kpochémè, président de la fédération de judo au Bénin. Aidé de maitre Arnaud Badou, trésorier du comité exécutif de la FBJ, le président Kpochémè a apporté des réponses aux diverses interrogations des journalistes. « Nous avons décidé de faire ce tournoi pour permettre à nos judokas de se rencontrer pour améliorer leur niveau », a rappelé le président. Parlant des soutiens et des sponsors, le président a informé que l’atmosphère qui règne dans le sport béninois ne permet pas aux sponsors de s’intéresser comme il faut au projet. Et que cela fait qu’il se retrouve à financer sur fonds propres en attendant que les partenaires et potentiels sponsors leur répondent favorablement. «Pour le moment, nous volons de nos propres ailles », a-t-il répondu suite à une question concernant le soutien du Ministère des sports. Aussi, a-t-il ajouté, « nous avons le soutien moral du Ministère. Et je suis persuadé que le ministre nous soutiendra. En attendant, nous avons quelques sociétés qui nous ont déjà donné leur accord de principe ». Quant à la préparation de l’équipe béninoise, il faut retenir que l’international judoka béninois, Jacob Gnanhoui est le seul de la diaspora béninoise qui sera de la partie. « Ses coéquipiers locaux, 40 au total, sont en préparation depuis plusieurs mois », a précisé le président qui rassure que les représentants béninois n’auront pas de performances médiocres. Car, dit-il, « l’équipe travaille vraiment pour offrir de bonnes prestations au public qui fera le déplacement ». Pour ce qui concerne les pays participants, le conférencier a, avec une certaine précision, dressé la liste des pays ayant confirmé leur arrivée à Cotonou. Il s’agit du Togo, de la Côte d’Ivoire, du Nigeria, de la Sierra Leone, de la Guinée Konakry, du Niger, du Congo, du Mali et du Burkina Faso. D’autres pays comme la France et le Ghana sont également attendus. Ils vont combattre dans plusieurs catégories dont celles des -48kg, -52kg, -57kg, -63kg, 68kg, -70kg et +70kg chez les dames ; et -60kg, -66kg, -73kg, -81, -90kg, -100kg et +100kg chez les hommes. Le maître Badou a, pour sa part, précisé que le tournoi démarre précisément le 18 juillet et prendra fin le 22 juillet prochain.
Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

One thought on “Préparatifs du tournoi international de judo: Rodrigue Kpochémè répond à la presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page