.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entretien avec le Sga du Maeiafbe, Euzèbe Agbangla au sujet du mois du service public:‘’Le Ministère des Affaires Etrangères a toujours œuvré pour une administration zéro dossier dans les tiroirs’’


Vues : 5

Eusèbe AGBANGLA

Eusèbe AGBANGLA

Après deux (02) semaines d’organisation par le Ministère des Affaires étrangères, de l’intégration africaine, de la francophonie et des Béninois de l’extérieur du « Mois du service public » orienté « zéro dossier dans les tiroirs », l’Ambassadeur Eusèbe Agbangla, Secrétaire Général Adjoint et Porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères, a bien voulu se prêter à quelques questions de la presse, sur ladite activité. Il en profite pour dresser à mi-parcours le bilan de cette opération citoyenne aussi bien dans les postes diplomatiques qu’à Cotonou.

L’Evénement Précis : Vous êtes le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères. Manifestement, votre table est clairsemée et aussi propre qu’un bureau qu’on vient d’intégrer !

Euzèbe Agbangla : Merci Monsieur le Journaliste.  Comme vous le savez bien, le gouvernement, à travers le Ministère de la Réforme Administrative et Institutionnelle, organise depuis deux semaines l’opération dénommée « Mois du service public » orienté « zéro dossier dans les tiroirs ». C’est vrai et vous pouvez le vérifier, c’est une tradition dans notre département notamment au sein de l’administration centrale que nous liquidons tous les parapheurs et tous les dossiers qui nous parviennent au fur et à mesure. Sinon, nous bloquerons l’administration diplomatique, tant à la centrale que dans les postes diplomatiques et consulaires.

Dites-nous  comment l’administration diplomatique répond à l’activité « Mois du service public » orienté « zéro dossier dans les tiroirs »

Effectivement, le Ministère des Affaires étrangères s’est engagé à faire du Mois du Service Public orienté « zéro dossier dans les tiroirs », une réussite tant dans l’administration centrale que dans les postes diplomatiques et consulaires. Et c’est à cela que nous nous attelons depuis deux semaines, c’est-à-dire faire en sorte que cette opération soit un véritable succès au Ministère en charge des Affaires étrangères. Des instructions ont été données par le Ministre à tous les Ambassadeurs dans nos postes diplomatiques et consulaires pour observer systématiquement l’opération à l’instar de l’administration centrale. Et les chefs de missions ont très bien réagi.

De façon concrète,  quel bilan peut-on faire  dans votre ministère de cette opération, deux semaines après son lancement ?

Dans l’administration  centrale, le Ministère des Affaires étrangères a mis en place dans les directions à forte fréquentation d’usagers/clients des dispositifs appropriés d’accueil et d’écoute  sur les dossiers en instance, pour leur permettre d’exprimer librement leurs préoccupations sur la qualité des prestations de service et d’apporter leurs contributions à l’amélioration de l’image de notre Ministère.  Des instructions ont été données à toutes les Directions du Ministère notamment en ce qui concerne le suivi de l’opération« zéro dossier dans les tiroirs », par une bonne exploitation des différentes fiches de renseignements mises à disposition. La gestion des relations avec les usagers, d’une manière générale, est assurée en permanence par la Direction de l’Informatique, du Pré-archivage et de la Documentation Diplomatique dont dépend le Service des Relations avec les Usagers (SRU). Le Service des Relations avec les Usagers (SRU) accueille, renseigne et fournit aux usagers toutes informations sur le traitement de leurs dossiers ou requêtes. Des réponses immédiates sont fournies aux requêtes ne nécessitant pas une recherche approfondie ou ne demandant pas l’intervention des services techniques. Entre autres, ce service enregistre et examine, le cas échéant, les plaintes et suggestions des usagers, et facilite, si nécessaire, les relations avec les autres services. Outre la Direction de l’Informatique, du Pré-archivage et de la Documentation Diplomatique dont dépend le Service des Relations avec les Usagers (SRU), il convient de mentionner ici quelques Directions du Ministère qui ont une fréquentation importante des usagers/clients notamment à la Direction des Affaires Consulaires ; à la Direction Nationale de l’Interprétation et de la Traduction,  à la Direction du Protocole d’Etat, à la Direction des Relations Culturelles,  à la Direction des Affaires Juridiques et à la Direction des Relations avec les Béninois de l’Extérieur.  En vue d’offrir aux usagers/clients des  postes diplomatiques et consulaires de notre pays les possibilités d’accueil et d’écoute similaires à celles qui sont offertes au département, les postes à l’étranger ont aussi mis en place un dispositif approprié pour recueillir des requêtes et suggestions, et sensibiliser par de petites affiches à l’accueil leurs usagers. Au nombre des réactions parvenues au département, les postes diplomatiques et consulaires ont signalé des dossiers de coopération, ou les dossiers concernant le fonctionnement des postes ou ceux liés à la vie des ressortissants béninois à l’étranger. Des instructions fermes leur ont été données pour une célérité dans le traitement de tous ces dossiers dans le souci de satisfaire leurs usagers et de donner une bonne image du Bénin à l’étranger. C’est vous dire que nous sommes satisfaits à mi-parcours du bilan de cette action citoyenne aussi bien au sein de notre administration centrale que dans nos représentations diplomatiques et consulaires.

Monsieur l’Ambassadeur, l’opération « MOIS DU SERVICE PUBLIC » dans l’Administration centrale et dans les Postes diplomatiques et consulaires du Bénin peut-elle connaître une application pérenne ?

Le Ministère des Affaires Etrangères a toujours œuvré pour une administration « zéro dossier dans les tiroirs », car notre plan de travail l’exige au regard de la nécessité, pour nous, d’œuvrer à l’endroit des Partenaires Techniques et Financiers pour une mobilisation des ressources financières pour le développement, l’incitation des investisseurs à intervenir au Bénin dans les secteurs prioritaires de l’économie nationale et un meilleur intéressement de la diaspora à participer à la construction de la Nation. L’opération « Mois du Service Public » orienté « zéro dossier dans les tiroirs » est venue à point nommé, car elle nous rappelle que l’administration devrait être orientée sur une gestion axée sur les résultats de même qu’elle doit être au service du développement. Nous sommes donc en phase avec cette réforme en cours au niveau de l’administration de notre pays et je puis rassurer que nous sommes disposés à arrimer nos services aux besoins des usagers des structures de notre Ministère tant au département central que dans les ambassades et consulats.

 Entretien réalisé par Alphonse KOUNOUHO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page