.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite des installations de la SONEB à Abomey-Calavi:Boni Yayi lutte pour l’eau potable pour tous


Vues : 2

Boni Yayi

Boni Yayi

L’accès des populations à l’eau potable constitue pour le Chef de l’Etat, Dr Boni Yayi, une préoccupation majeure. Ainsi, avec plus de 61 milliards de francs CFA d’investissements effectués dans le secteur de l’eau par son gouvernement depuis 2006, le Chef de l’Etat a effectué le samedi 08 juin dernier une descente sur les sites de la Société nationale des eaux du Bénin (SONEB) pour constater l’état des travaux en cours d’exécution et se faire une idée exacte des efforts fournis dans les forages des puits, le pompage, le traitement et la distribution de l’eau au profit des populations. Ainsi, accompagné du directeur général de la SONEB, David Babalola et du maire de la commune d’Abomey-Calavi, Patrice Hounsou-Guèdè ainsi qu’un parterre de collaborateurs, le Chef de l’Etat a pu toucher du doigt les efforts déployés pour concrétiser son ambition de faciliter l’accès de ses compatriotes à l’eau potable. Ainsi, à Cococodji, c’est un château d’eau en construction qui a été visité par le premier magistrat et sa délégation. Sur les sites du carrefour IITA et à Cocotomey, il a visité les différents ouvrages  en cours de réalisation dans le cadre du  grand « Projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville de Cotonou et ses environs » conjointement financé par les Pays-Bas, la KFW, la Banque européenne d’investissements, l’Union européenne et le budget national. Ces ouvrages composés des forages permettront, à en croire les explications du directeur général de la SONEB, de renforcer les capacités  de production du système d’eau pour la ville de Cotonou et ses environs et d’offrir en abondance l’eau potable aux  populations jusqu’en 2020. Ce projet de plus de 23 milliards de francs CFA permettra ainsi de satisfaire les besoins en eau potable de toute la population en qualité et en quantité et de façon homogène. De même, il permettra de raccorder une population additionnelle de plus de six cent mille (600.000) personnes et de faire passer le taux de desserte de 64 à 75% à l’horizon 2015. Rappelant qu’aucun gouvernement n’a autant investi dans le secteur de l’eau depuis 1960 que le gouvernement de Boni Yayi, le Dg Babalola explique l’intérêt suscité par ce projet par sa contribution notable à la réalisation des OMD au Bénin en matière d’accès à l’eau potable d’où la grande attention dont bénéficient les travaux en cours d’exécution de la part de la SONEB et du gouvernement du Bénin. « Grâce à ce projet, le taux de 75% prévu par les OMD sera dépassé au Bénin en matière d’accès à l’eau potable », fait-il ainsi observer. C’est donc, conscient de l’enjeu de la bonne exécution de ce projet que le premier responsable de la SONEB a rassuré le Dr Boni Yayi quant aux dispositions prises pour la bonne marche des travaux d’ici la fin du projet en 2014. Se félicitant de l’engagement des acteurs impliqués dans la réussite de cet important projet, le Dr Boni Yayi a rappelé que nous sommes, « à moins de 1000 jours du grand rendez-vous des objectifs du millénaire pour le développement ». Aussi, a-t-il plaidé pour faire de ce projet soutenu par les partenaires techniques et financiers un modèle de réussite pour le bonheur des populations béninoises.
Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page