.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lepi: La carte d’électeur bientôt convertie en carte nationale d’identité


Vues : 2

Les travaux de l’atelier d’analyse et d’amélioration des documents techniques d’actualisation de la liste électorale permanente informatisée (Lépi) organisé par le conseil d’orientation de la Lépi en collaboration avec le Centre national de traitement (CNT) à l’hôtel Millénium Popo Beach d’Agoué se sont achevés le mercredi 29 mai 2013 sur une note de satisfaction. Après trois jours d’intenses discussions, les participants ont formulé plusieurs recommandations au Conseil d’Orientation en vue de la réussite du processus d’actualisation de la Lépi.

Les cartes d’électeurs seront bientôt transformées en carte nationale d’identité. C’est l’une des recommandations issues de cet atelier   organisé du 27 au 29 mai 2013 à l’hôtel Millénium Popo Beach d’Agoué par le conseil d’orientation et de supervision de la Lépi en collaboration avec le Centre national de traitement des données (CNT). Mieux, il a été retenu que dès novembre 2013, le processus de correction de la Lépi soit achevé et que le Bénin dispose d’un fichier électoral national crédible et dynamique début 2014, au terme d’un audit participatif. Les participants à cet atelier ont également souhaité la dépolitisation de la Lépi et que le secrétariat du RAVEC produise un document stratégique afin de prendre en compte ses résultats dans l’élaboration de la méthodologie de correction et d’actualisation de la Lépi. Par ailleurs, ils ont déploré les faiblesses et les dysfonctionnements de l’état civil au Bénin et souhaité que la question de sa modernisation  soit réglée pour de bon par le gouvernement. L’atelier a également reconnu la nécessité de respecter les dispositions de la loi n° 2009-09 du 22 janvier 2009 portant protection des données à caractère personnel en République du Bénin. La disponibilité des logiciels appropriés pour résoudre de manière efficace les problèmes diagnostiqués susceptibles d’être relevés par l’audit participatif prévu par les dispositions de la loi n° 2012-43 du 05 février 2013 portant apurement, correction, mise à jour et actualisation du fichier national et de la liste électorale permanente informatisée (LÉPI) et des questions relatives à la démarche à suivre pour étendre les opérations de correction et d’actualisation aux Béninois de l’extérieur ont été relevées ; l’adoption d’une méthodologie qui soit moins onéreuse, plus accessible et plus efficace pour corriger et actualiser la Lépi afin qu’elle serve de support aux élections locales, communales et municipales sont autant de préoccupations ayant fait l’objet de débats au cours de cet atelier. C’est dire donc que la correction et l’actualisation de la liste électorale permanente informatisée ne sont plus qu’une question de temps et que le terrain est plus que jamais balisé pour que ce processus soit conduit à bon port.

Hugues E. Patinvoh

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page