.
.

Le triomphe de la vérité

.

Remise au juge Angelo Houssou de son passeport confisqué: Les magistrats menacent, les autorités policières cèdent


Vues : 2

Le juge du 6ème cabinet d’instruction du tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Angelo Djidjoho Houssou est désormais entré en possession de son passeport. C’est l’information parvenue à notre rédaction de sources proche de la Direction générale de la police nationale au cours de la journée d’hier. En effet, interpellé le vendredi 17 mai dernier alors qu’il s’apprêtait à sortir du territoire national en direction du Nigeria, le juge Angelo Houssou s’est vu confisquer son titre de voyage par les forces de l’ordre pour des raisons de sécurité liées à sa personne. Cette situation qui a empêché le magistrat d’accomplir son dessein, a tôt fait de susciter de vives interrogations sur le bien-fondé de cette démarche intervenue quelques heures seulement après la décision de non-lieu général rendue par Angelo Houssou dans les dossiers relatifs à la tentative d’empoisonnement et de tentative de coup d’Etat à l’encontre du Chef de l’Etat.

Les fruits de la sortie de l’UNAMAB

En décidant de remettre au magistrat son passeport dix (10) jours après sa confiscation, les forces de l’ordre viennent, aux yeux des analystes, obtempérer aux doléances formulées par l’Union nationale des magistrats du Bénin (UNAMAB). En effet, à la faveur de leur assemblée générale extraordinaire du mercredi 22 mai dernier, Michel Adjaka et les siens se sont insurgés contre « la séquestration » de leur collègue avant d’exiger, entre autres, la remise de son titre de voyage. Dès lors, cette décision de la hiérarchie policière, quelques jours après cette sortie médiatique, s’inscrit dans une démarche d’apaisement des magistrats, selon les analystes.

Somme toute, en décidant de satisfaire cette requête de l’UNAMAB, la direction générale de la police nationale fait un pas décisif dans la restauration de la liberté d’aller et de venir du magistrat Angelo Houssou et éloigne le spectre des mouvements de colère déjà envisagés dans le milieu judiciaire.

J-C Dossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page