.
.

Le triomphe de la vérité

.

Programme « TOYP JCI Bénin 2013 »: Sofiatou Onifadé et la JCI-Bénin récompensent les 10 jeunes les plus remarquables


Vues : 34

Le ministre Onidafé Baba Moussa recevant une distinction

Le ministre Onidafé Baba Moussa recevant une distinction

Les « TOYP » (Ten Outstanding Young Persons Program) sont connus. Il s’agit du Programme des 10 jeunes les plus remarquables de 2013. Tous à leur compte de part la création de leurs propres entreprises, innovation et célébrité dans leurs domaines, ils ont reçu le samedi 18 mai à l’hôtel Azalaï, les trophées et certificats qui font d’eux, les meilleurs jeunes les plus remarquables du Bénin au titre de l’année 2013. Il s’agit de Luc Tokin, responsable de l’ONG « Savoir plus d’Afrique », Charles Vidjannagni, initiateur « Campus sans Sida », Achille Ephrem Assogbadjo, Professeur de sciences, Fétani Black Yoro, Directeur général de NURI, Marc Franscico Gbèdjèkan alias « Dibi Dobo », artiste, Brice Chanhoun, Chef du 12ème arrondissement de Cotonou, Kossi Raoul Koussé, Directeur général d’un Cabinet d’expertise. Ils ont été respectivement nominés dans les catégories Innovation médicale, développement personnel, développement scientifique et/ou technique, leadership humain et /ou volontaire, réalisation culturel, affaires politiques, gouvernementales et/ou juridiques, réalisation en matière d’affaires, d’économie et/ ou entreprises.

Le « mandat Djossouvi » ressuscite un projet phare de la JCI-Bénin

En dépit des difficultés qu’a relevées dans son mot de bienvenue, le Directeur du projet, Abraham Kader dans l’organisation de ce concours, la 4ème édition du TOYP a été une réalité cette année. Initié pour promouvoir le leadership au sein de la jeunesse béninoise, il doit, selon le Président de l’organisation locale, Boris Houénou, se perpétuer. En plaçant cette édition 2013 sous le signe de la résurrection du programme, il a, en sa qualité de président d’organisation, invité ses pairs à œuvrer pour la bataille de la régularité et du professionnalisme. C’est à ce titre que le Président national de la JCI-Bénin, Basile Djossouvi a exprimé sa fierté de voir ce projet renaitre de ses cendres sous son mandat. Cependant, il s’est indigné du fait que cette compétition initiée depuis les années 1983 dans le monde n’ait, jusqu’à ce jour, récompensé que deux (02) Béninois. En promettant relever le défi, il a assuré œuvrer afin que la compétition mondiale des meilleurs jeunes du monde qui se tiendra cette année à Rio de Janeiro, au Brésil, soit profitable pour Bénin. A cet effet, il a appelé au soutien du gouvernement à apporter son appui à l’animation de la vie citoyenne.

 La ministre Onifadé Baba-Moussa adhère à la JCI-Bénin

Une photo de famille des heureux du jour

Une photo de famille des heureux du jour

Marraine de l’édition 2013 du concours TOYP JCI Benin 2013, la ministre de la micro finance, Sofiatou Onifadé Baba-Moussa a été faite membre de la JCI-Bénin. Le port de l’insigne de cette organisation et la réception de trophée ont été les moments forts ayant marqué son adhésion dans cette organisation de jeunes. Après cette récompense, l’autorité s’est volontairement déclarée ambassadeur de la JCI-Bénin. Très émue de l’acte et de l’initiative, elle a invité les responsables à maintenir le cap pour la survie des valeurs et du leadership au Bénin. Se faisant la porte-parole du Chef de l’Etat à cette cérémonie, elle a également exprimé sa satisfaction d’avoir découvert des jeunes aussi engagés et conscients de leur rôle dans l’édification d’une nation paisible. « Je me ferai le devoir de recommander le « TOYP JCI » aux jeunes. Car, cela s’impose au regard du projet de société du Chef de l’Etat, Dr Boni Yayi engagé dans la promotion de la jeunesse de notre pays », a-t-elle promis. Il faut rappeler que 21 candidats ont postulé à ce concours dans 07 catégories sur les 10 mises en compétition.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page