.
.

Le triomphe de la vérité

.

Administration publique: Le gouvernement instaure un mois du service public


Vues : 1

Après la « semaine du service public » qui a eu lieu  l’année dernière, le Bénin va vivre du 21 mai au 21 juin prochain « le mois du service public ». Il s’agit d’une initiative du gouvernement béninois expliquée hier aux médias à travers un point de presse donné au ministère de la réforme administrative et institutionnelle. A l’occasion, quatre ministres étaient devant la presse : les ministres de la réforme administrative, de l’intérieur, de la fonction publique et de l’économie maritime. Cette nouvelle initiative vise à créer  une administration moderne et efficace  au service de l’intérêt général  et du développement du secteur privé.  Il s’agit, dès lors, de réaffirmer le concept de l’intérêt général et les concepts y afférents, réaffirmer la place de l’usager du service public et la vocation de l’agent public à travers le désintéressement et la noblesse que doivent incarner les agents. L’opération veut  faire en sorte  que les dossiers soient traités avec célérité et réhabiliter l’image de l’administration publique. Le thème de cette année, « zéro dossier dans les tiroirs », est destiné, selon le ministre de la réforme administrative et institutionnelle, Martial Sounton, entre autres, à faire traiter tous les dossiers en souffrance dans les tiroirs de l’administration publique pour donner entière satisfaction aux usagers-clients, améliorer l’image de l’administration pour la rendre plus crédible, améliorer l’accueil et l’écoute  des usagers, les faire participer à  la gestion des affaires publiques, recueillir l’opinion des usagers sur les prestations fournies par les services publics, mettre en place les services des relations avec les usagers,  préciser les actions à impact rapide  et les actions structurantes et mettre en place le dispositif de suivi correspondant. Un call center a été mis en place à cet effet avec un numéro vert : 80 0053 53. Un dispositif d’écoute, de contact humain est mis en place au sein des ministères et des structures déconcentrées  et décentralisées ainsi qu’un dispositif d’évaluation des structures. A en croire le ministre, « les statistiques des réclamations seront connues, les dossiers traités seront connus et  un classement des structures sera fait pour voir celles qui se sont le mieux investies dans le mois du service  public ». Il annonce alors qu’un compte-rendu sera fait en conseil des ministres à mi-parcours et en fin  du mois.  Un dispositif de suivi et de réforme sera mis en place pour faire en sorte à ne plus avoir de nouveaux dossiers dans les tiroirs.  Le Ministre de la fonction publique, Mèmouna Kora Zaki a rappelé en ce qui la concerne que ce mois de service public permettra de rappeler aux agents de l’Etat leurs devoirs et leurs obligations. « Nous serons obligés de rappeler aux agents publics qu’ils sont là pour servir l’intérêt général et non se servir », a-t-elle dit. Elle a aussi indiqué que tous ceux qui ont des dossiers en souffrance dans son ministère peuvent appeler les numéros verts mis en place à cet effet : 21 31 85 39 ou  le 81 00 00 20.

Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page