.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de charge à la Direction générale de la police nationale: Louis-Philipe Houndégnon s’installe et donne son 1er commandement de Dgpn


Vues : 7

Louis-Philipe Houndégnon, le nouveau DG PN

Louis-Philipe Houndégnon, le nouveau DG PN

« Commissaires de police, inspecteurs de police, officiers, hauts gradés et gardiens de la paix, au nom du Président de la République, vous reconnaitrez désormais comme votre chef, le contrôleur général de police, Louis-Philippe Houndégnon ici présent, et vous obéirez à tout ce qu’il vous commandera pour le bien du service, l’observation des droits et de l’ordre public au Bénin ». Ces propos de Benoît Dègla, ministre de l’intérieur et de la sécurité publique ont placé officiellement Louis-Philippe Houndégnon dans ses nouveaux attributs de Directeur général de la police nationale (Dgpn). Aussitôt, l’autorisation donnée à l’occasion de la cérémonie de son installation à l’Ecole nationale de police, le nouveau directeur a donné son premier commandement à la troupe dont il a désormais la charge. A cette occasion, le drapeau national lui a été remis devant parents, amis, autorités politico-administratives et hauts gradés de l’armée béninoise. Nommé Dgpn en conseil des ministres en sa session extraordinaire du jeudi 11 avril 2013 par le Chef de l’Etat, Louis-Philippe Houndégnon entend servir loyalement la nation.

Le parcours de Louis Philippe Houndégnon

Louis Philippe Houndégnon est titulaire de deux Diplômes d’Etudes Approfondies (DEA) dont l’un à la Chaire UNESCO des Droits de l’Homme et de la Personne et l’autre en Droit Public Fondamental à l’Ecole Doctorale de la Faculté de Droit et de Sciences Politiques (Fadesp) de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), d’où il est sorti Major de la première promotion. Dans sa mission républicaine, il a passé deux ans à la tête du commissariat d’arrondissement d’Agla à Cotonou et a dirigé pendant huit ans le corps d’élite de la police nationale «Recherches Actions Interventions et Dissuasions» (Raid). L’intrépide Louis Philippe Houndégnon a pris les rênes du commissariat central de la ville de Cotonou le 10 novembre 2010 et promu depuis le 11 avril 2013 Dgpn. On se souvient encore que c’est Louis Philippe Houndégnon qui a géré les plus grands dossiers, les plus grandes enquêtes de la République. L’homme qu’on ne présente plus a arrêté plusieurs malfrats à Parakou, Abomey-Calavi, Bohicon, Dassa-Zoumè, Glazoué, Porto-Novo, Ouidah, Kandi et Malanville quand il était le patron des Raid. En effet, il y a plusieurs faits d’armes à son actif. Les arrestations des braqueurs et cambrioleurs du Trésor public de Cotonou, de Sagga Sécurity de Kpahou, de Sophabé en disent long sur ses performances. Agé de 41 ans, il est né le 22 juillet 1971 à Ouidah. Digne fils de Ouinsi, son village natal dans la commune de Dassa-Zoumé, il est marié et père de trois enfants. Il vient succéder à Maïga Anki Dosso, contrôleur général de police, appelé à faire valoir ses droits à la retraite. Louis Philippe Houndégnon sera accompagné, dans cette nouvelle mission républicaine, par Nazaire Hounnonkpè, en qualité de directeur adjoint, précédemment directeur général de la police judiciaire.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Passation de charge à la Direction générale de la police nationale: Louis-Philipe Houndégnon s’installe et donne son 1er commandement de Dgpn

  1. paul codjia polac

    Je connais un peu l’homme et je l’ai même vu à l’oeuvre. Je crois qu’il serait juste de faire un clin d’oeil à l’ancien ministre de l’intérieur Daniel TAWEMA qui a permis à Louis-Philippe HOUNDEGNON de se révéler en le nommant à la tête du RAID et ceci contre l’avis de certains chefs de la Police alors. c’est vrai aussi que TAWEMA avait mis les moyens à disposition de ce policier hors pair et volontaire. ceci est une contribution

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page