.
.

Le triomphe de la vérité

.

2ème édition des Kob Awards: Marceline Aboh et autres cinéastes béninois distingués


Vues : 28

Marcelline Aboh

Marcelline Aboh

Les acteurs du cinéma béninois ont célébré, dimanche dernier, à leur manière la résurrection du Christ. A l’occasion de cette 2ème édition des Kobs Awards qui s’est tenue dans la salle rouge du Palais des Congrès de Cotonou, Marceline ABOH, une figure emblématique du cinéma béninois, a été honorée.  

Les mérites de cette grande actrice du cinéma ont été reconnus à travers l’attribution du trophée « Lifetime achievement Awards ». A cette occasion, les trophées « meilleurs acteurs » et « meilleures actrices » de l’année ont été décernés respectivement à Roger Dansou et à Delphine Aboh. Quant à Prince Ogoudjobi, il  a été récompensé dans les catégories « meilleur réalisateur » et « meilleur scénario» avec son film « Adigbannon » (le menteur) de Marcelline et Delphine Aboh. Très fière de cette marque de reconnaissance à son endroit, la récipiendaire n’a pas caché sa joie d’être récompensée  de son vivant.  Initiée par Alain Amoussoukpèvi, Directeur général de Primédia Bénin, cette soirée de récompenses a connu la présence de la ministre de la justice, Réckya Madougou Yèdo et de son homologue des sports, Didier Aplogan, assurant l’intérim du ministre de la culture. Selon eux, ce sont des événements qui doivent se perpétuer dans le temps et au Bénin afin d’encourager les valeurs de la culture. C’est ce que l’organisateur a reconnu, d’après les propos d’Alain Amoussoukpèvi : « les Kobs visent à récompenser, chaque année, les cinéastes béninois ». Les kobs ont récompensé, pour cette édition, les productions cinématographiques  dans dix catégories. Tout comme Marcelline Aboh, feu Paulin Soumanou Vieyra, frère ainé de l’honorable Rosine Vieyra Soglo a été aussi récompensé à l’instar d’autres cinéastes béninois. Par ailleurs, le jury composé de cinéastes et de professionnels marocain, ivoirien, gabonais et béninois présidé par Nourou-Deen Sall a identifié les meilleurs dans chaque catégorie. A l’issue de ce travail, Melle Hessou Evelyne a été primée dans la catégorie « meilleur film école ». L’Ortb s’en est sortie dans les catégories « meilleur film documentaire » et «Kob d’or» avec le documentaire intitulé ‘’Mémoire de l’audiovisuel’’ de Brice Tchibozo.

Alphonse Kounouho

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page