.
.

Le triomphe de la vérité

.

Cafouillage dans l’organisation des élections consulaires à la CCIB: Des manœuvres pour éliminer des candidats gênants


Vues : 0

Annuler la liste électorale actuelle, reprendre complètement le dépôt des dossiers et de tout le processus électoral sur une durée statutaire de soixante (60) jours, dissoudre la CEC/CCIB en raison de son manque d’impartialité et de l’allégeance de certains de ses membres à un candidat et exclure le secrétaire générale de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCIB) de toute CEC/CCIB.

Ce sont là les attentes formulées par un groupe d’opérateurs économiques représenté par Enagnon Hervé Luc devant la Chambre administrative de la Cour suprême à travers un recours en date du 25 janvier dernier pour dénoncer le processus électoral en cours au sein de l’institution consulaire. En effet, prenant appui sur les constats de multiples irrégularités qui entachent la sincérité et la crédibilité du scrutin prévu pour le 10 février prochain, le titulaire de la carte d’électeur N° 000152 en appelle à l’annulation du processus. Ainsi, faisant fi du report des élections, il invite l’institution judiciaire à franchir le pas pour ordonner l’annulation pure et simple processus électoral en cours.

Comme cet opérateur économique, ils sont nombreux les candidats à la même élection qui contestent avec véhémence les conditions d’organisation du scrutin consulaire. Et pour parer à toute situation dommageable pour la crédibilité de l’institution, ces candidats qui ont saisi officiellement le Président de la République dénonce la « lépi »tronquée de la commission électorale de la Ccib et exigent sa dissolution. Leur exigences sont déjà parvenue à la haute autorité visiblement remontée contre les organisateurs du processus électoral.

Wandji A.

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page