.
.

Le triomphe de la vérité

.

Deuil dans le milieu artistique béninois:Le père des « Gbèzé » est décédé


Vues : 25

Depuis quelques jours, la vedette du rythme traditionnel Tchingounmin, Gbèzé est en deuil. Et pour cause, le géniteur de ce célèbre artiste a rendu l’âme le jeudi dernier.

Agé d’environ une centaine d’années, le vieux Alotchéou Tokponho a tiré sa révérence après une vie terrestre bien remplie de jours. Père de plusieurs enfants, ce natif de la localité d’Aklampa, dans la commune de Glazoué, a inscrit durablement son nom dans la mémoire collective en mettant au monde une fratrie de célèbres artistes dont Louha qui a longtemps fait les beaux jours du rythme Toba Hanyé et surtout les frères Gbèzé qui ont redoré le blason du Tchingounmin aux yeux des mélomanes béninois.

En effet, Après le décès de son aîné, Modeste Tokponho alias Gbèzé Zèguèzougou a réussi à prendre la relève de ce dernier pour s’imposer désormais comme le chef de file du Tchingoumin grâce à son talent hors pair et au savoir-faire de son frère aîné disparu dans des conditions encore à polémique.

Jean-Claude D. DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



3 thoughts on “Deuil dans le milieu artistique béninois:Le père des « Gbèzé » est décédé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page