.
.

Le triomphe de la vérité

.

Suite à un accident avec son véhicule en défaut d’assurance:Le Sg/CGTB Pascal Todjinou confirme être gardé au commissariat central


Vues : 0

Le secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (CGTB) séjourne depuis ce mardi nuit au Commissariat central de Cotonou. Joint par téléphone aux environs de 23h 40, il a déclaré: « Précisément, je suis au commissariat. C’est mon véhicule qui a cogné un autre véhicule et on dit qu’il n’a pas d’assurance et que je dois aller au violon.

 Or, il n’y a pas de blessé ». Sur cette déclaration, un commissaire à la retraite estime que « tout conducteur de véhicule pris avec défaut d’assurance est en situation de délit de droit commun et doit être interpelé. Par contre, si le véhicule tue, le propriétaire est arrêté ». De la même façon, un moniteur d’auto école affirme, pour sa part, qu’« il n’y a pas nécessité de mettre aux arrêts qui que ce soit, à moins qu’il y ait délit de fuite ou mort d’homme ».

Par ailleurs, au sein de la société civile, les syndicalistes ont marqué leur étonnement face à la situation de leur collègue. Secrétaire général adjoint de la Cstb, Paul Essè Iko s’interroge : « Est-ce qu’il faut garder à vue pour un tel accident ? ». Jusqu’ au bouclage, Pascal Todjinou était toujours gardé au Commissariat central de Cotonou, plus précisément, au violon. Les heures prochaines devraient aider, suppose-t-on, à édifier les vraies raisons de cette interpellation et garde-à-vue controversées.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page