.
.

Le triomphe de la vérité

.

Retour triomphal d’un ancien ministre au sein du gouvernement:Boni Yayi prime la compétence et la loyauté de Barthélémy Kassa


Vues : 1

A la faveur du dernier remaniement technique du gouvernement intervenu le week-end écoulé, Barthélémy Dahoga Kassa fait son retour au sein du gouvernement. Il paie pour son savoir-faire et sa fidélité au Chef de l’Etat.

Et de deux pour le ministre Barthélémy Dahoga Kassa. Après l’Assemblée nationale où il a siégé lors de deux différentes législatures (4ème et 6ème), le natif de Matéri, dans le département de l’Atacora réussit la prouesse de siéger une deuxième fois au sein de l’équipe gouvernementale après un bref passage à l’Assemblée nationale en tant que député FCBE.

 « Le ministre du sous-sol », Barthélémy Kassa revient ainsi, revigoré avec de nouvelles attributions notamment les portefeuilles de l’eau et de l’énergie qui viennent s’ajouter à ceux des recherches pétrolières et des mines dont il avait la charge jusqu’à son départ au parlement pour y siéger après sa brillante élection sur la liste des Forces cauris pour un Bénin Emergent (FCBE).

Une marque de reconnaissance du savoir-faire

Le retour de Barthélémy Kassa au sein du gouvernement de Boni Yayi ne doit nullement susciter l’étonnement, selon les analystes, contrairement à son départ de l’équipe gouvernementale en juin 2011. En effet, l’absence de l’ancien ministre du « gouvernement de combat » mis en place par Boni Yayi en prélude à l’élection présidentielle de mars 2011 au sein de la première équipe gouvernementale de l’ère de la Refondation a constitué une véritable surprise à leurs yeux.

Et pour cause, durant son passage à la tête du département des mines et des recherches pétrolières, Barthélémy Kassa a fait l’unanimité autour de son savoir-faire et de son engagement aux côtés du Chef de l’Etat pour sortir le Bénin de l’ornière. Il en a été ainsi avec le succès enregistré dans la suspension effective de l’exploitation des carrières de sable, l’augmentation du nombre de blocs pétrolifères qui est passé à 15 en haute mer et à deux (02) en terre ferme.

Alliant un sens aigu de la négociation à une dextérité à nulle autre pareille, le « ministre du sous-sol » avait en effet réussi à susciter une véritable ruée des investisseurs tel que la compagnie brésilienne PETROBRAS vers les bassins sédimentaires du Bénin ; toute chose qui a conduit à faire passer les blocs occupés de deux (02) à huit (08) au grand bonheur du Chef de l’Etat.

Et témoignage éloquent du niveau élevé de confiance placée dans la personne du ministre Kassa par les investisseurs du secteur, les huit blocs pétroliers attribués par ses soins, ont été désertés par leurs occupants dès son départ de l’équipe de Yayi Boni. Ce désintérêt s’est accentué sous ses successeurs qui n’ont pas réussi à maintenir le flambeau allumé par leur prédécesseur et conduit à jeter aux oubliettes la question du pétrole béninois.

 Dès lors, en décidant de rappeler Barthélémy Kassa à ses côtés, Boni Yayi dévoile son vœu de le mettre à nouveau à contribution pour redonner espoir aux populations quant à la perspective de faire du Bénin, un pays producteur de pétrole dans les prochaines années.

Une fidélité politique exemplaire

Parti du gouvernement après son élection à la 6ème législature de l’Assemblée nationale, Barthélémy Kassa a donné la preuve de sa fidélité à Boni Yayi. Et pour cause, contrairement à certains ténors de la mouvance présidentielle devenus d’ardents détracteurs du Chef de l’Etat, Barthélémy Dahoga Kassa a renforcé son activisme politique en vue de la réalisation de ses ambitions pour le Bénin.

Il en a été ainsi à l’hémicycle où, contre vents et marées, il défend les positions du Chef de l’Etat. Cet activisme est davantage perceptible dans sa circonscription électorale où le juge à la Haute Cour de justice mobilise les populations en faveur de Boni Yayi. Il ressort de ce constat que l’engagement politique de Barthélémy Kassa en faveur du Chef de l’Etat a fini de convaincre ce dernier de sa fidélité et de son indéfectible soutien ; toutes choses qui constituent des valeurs à saluer.

Somme toute, en rappelant à ses côtés l’honorable Barthélémy Kassa, Boni Yayi prime son dévouement et témoigne de son attachement à la promotion de la jeunesse béninoise.

Nafiou OGOUCHOLA (Coll)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page