.
.

Le triomphe de la vérité

.

Retrait du groupe Imam Mokhtar des groupes de convoyage pour le hadj 2012:Les organisateurs du Hadj 2012 rejettent les accusations et rassurent les pèlerins


Vues : 3

Le retrait du groupe Imam Mokhtar des groupes de convoyages des pèlerins béninois pour le hadj édition 2012 suscite depuis plusieurs jours la polémique. Pour mettre fin à cet état de fait, les responsables à l’organisation du hadj 2012 ont organisé un point de presse mercredi au Ministère des Affaires étrangères pour livrer leur part de vérité.

Le ministère des Affaires étrangères n’en est pour rien dans le retrait des groupes de convoyages des pèlerins béninois pour le hadj édition 2012. Mieux, ce retrait n’a pas été effectué par les autorités béninoises mais par les autorités saoudiennes comme le notifie la lettre numéro 026/CGBD/CM/DC/CC/SA en date du 11 septembre 2012 du Consul général du Bénin à Djeddah, Assane Lemamou Moussa, adressée au secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères.

Cette lettre renseigne sur le fait que « si Imam Mocktar apparaît comme la dénomination d’un nouveau groupe, sa responsable a été malheureusement bien identifiée comme la même que celle d’un groupe sanctionné ». Informé de la situation, le Secrétaire général adjoint du Ministère des Affaires étrangères, Eusèbe Agbanglaen a saisi la responsable du groupe Imam Mocktar par un courrier en date du 14 septembre 2012. C’est donc la raison évoquée par le Ministère saoudien du hadj pour refuser un agrément au groupe Imam Mocktar au titre du Hadj 2012.

Face à cette situation, la responsable du groupe Imam Mocktar, El-hadja Mouinatou Salami a saisi le Ministère des Affaires étrangères par une correspondance en date du 15 septembre, sollicitant l’attribution du quota de son groupe à Rawab Entreprises présidé par El-hadj Traoré Tidjani Adam. Deux jours plus tard, c’est-à-dire le 17 septembre, le Ministère des Affaires étrangères à transmis la demande du groupe Imam Mocktar à celui de l’Intérieur qui n’a pas encore répondu.

 Intervenant l’un après l’autre pour expliquer les tenants et les aboutissants de cette affaire, les responsables à l’organisation du hadj 2012, l’ambassadeur Issiradjou Gomina, secrétaire permanent du point focal hadj 2012, membre du comité d’organisation du hadj 2012, Cyriaque Atti-Mama représentant le Ministère des travaux publics et des transports et El-hadj Amidou Ouro-Djeri, président du Conseil national d’organisation du hadj au Bénin ont démenti les allégations faites par la responsable du groupe Imam Mocktar.

Toutefois, les responsables à l’organisation du hadj 2012 tiennent à rassurer les pèlerins du groupe Imam Mocktar que la sanction subie par la responsable de ce groupe ne saurait s’appliquer à ces derniers. Ils encouragent les pèlerins musulmans à vite s’acquitter des dernières formalités notamment financières en vue de ne pas se laisser surprendre au dernier moment.

Nafiou OGOUCHOLA (Coll)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page