.
.

Le triomphe de la vérité

.

Qualificatif retour Can U-20 Sénégal-Bénin 0-1:Les Ecureuils Juniors réalisent un exploit de taille


Vues : 1

Les juniors béninois se sont imposés 1-0 ce samedi à Dakar face aux Lionceaux, se qualifiant du coup pour l’édition 2013 de la Can juniors qui aura lieu en Algérie.

Victoire à aller comme au retour. Samedi dernier, les Béninois se sont imposés sur le score de 1-0. La seule réalisation de la partie est intervenue à la 80ème minute et porte la griffe du joueur d’Asos (Association sportive Oussou Saka), Kola Raimi. Juste entré en jeu, l’excentré droit béninois profite d’un mouvement d’ensemble de toute la ligne d’attaque béninoise pour envoyer une frappe phénoménale croisée qui ne laisse aucune chance au gardien de but sénégalais.

Dans l’ensemble de la partie, les juniors béninois se sont bien comportés et ont dominé les débats. Tous les compartiments de jeu ont répondu et les onze joueurs alignés par Ulrich Allohoutadé, tels des guerriers ont empêché leurs adversaires du jour d’aller de l’avant. Malgré la pression qui était énorme parce qu’au bout du rouleau, il y a une qualification pour la deuxième meilleure compétition en équipe nationale sur le continent, le staff technique béninois a aligné deux avant-centres à l’entame de la partie. Les Béninois n’ont jamais fermé le jeu causant des difficultés à leurs adversaires. Les 15 premières minutes ont été sénégalaises.

Au regard du match, le Onze national junior sénégalais doit vite faire la différence pour mettre la pression sur les Béninois et les faire douter. La tension est à son paroxysme. En face, il y a une équipe bien en place et très disciplinée tactiquement. Malgré la domination sénégalaise, ce sont les Béninois qui, les premiers, donnent le top de la partie à la 20ème minute. Oussou Antonin n’a pas pu cadrer sa frappe après une passe de Mama Séibou.

Les Sénégalais s’organisent. Mais la défense béninoise composée de Lazadi Fousséni, Nabil Yarou, Koukpéré Deen et Antonin Kassa va régulièrement au duel. Elle ne laisse rien au hasard. Lazadi parvient même à apporter du renfort à l’attaque dans son couloir droit. Au milieu du terrain, Mama Séibou joue en patron et pose le ballon au sol comme le souhaite son coach devant des Sénégalais athlétiques. Après 30mn de jeu, le Sénégal n’a obtenu aucune occasion franche. Le doute s’installe.

En face, les Béninois ne paniquent pas mais manquent de lucidité devant les buts. Ils arrivent à contourner la défense adverse mais le dernier geste est mauvais. Après 45mn, le score est nul et vierge. Le Bénin a, dès lors, un pied et demi en Algérie 2013. Mais, il faut toujours s’attendre à un retour de l’équipe adverse. Les Sénégalais voyant la fin approcher procèdent à des remplacements pour défoncer la porte béninoise. Ulrich Allohoudaté à la 59ème minute, sort l’un des attaquants pour Giscard Tchato. Il densifie son milieu du terrain.

Le Bénin prend la mesure de la situation

A peine entré en jeu que le jeune joueur du Mogas 90 s’est illustré en envoyant un missile qui va mourir sur la barre transversale sénégalaise. Tchato était à un doigt de l’ouverture du score. Les Béninois multiplient les assauts dans le camp sénégalais. Après plusieurs tentatives infructueuses, la vanne a fini par s’ouvrir. Kola Raimi qui venait de faire son entrée fusille le pauvre gardien sénégalais à la 80ème mn et ruine définitivement les derniers espoirs de la formation sénégalaise qui dit alors adieu à Algérie 2013. Qualification méritée pour les Ecureuils U-20 au vu des 180 mn de jeu.

José Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page