.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutenance de thèse à l’Université d’Abomey-Calavi:Elieth Eyebiyi consacré Docteur d’Etat en Sociologie de développement


Vues : 5

Elieth Eyébiyi Docteur d’Etat en sociologie de développement

Elieth Tundé Eyebiyi fait partie des Docteurs d’Etat en Sociologie-anthropologie du Bénin depuis le mercredi 04 octobre. Cette consécration a eu lieu à l’issue d’une soutenance de thèse à la Faculté des lettres, arts et sciences humaines (FLASH) de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) en présence d’un parterre d’universitaires, d’acteurs de la Société civile, d’amis et de parents.

Mention très honorable avec félicitations du Jury. C’est par cette mention qui traduit la qualité de travail effectué qu’Elieth Tundé Eyébiyi accède au grade de Docteur d’Etat en sociologie de développement. En effet, pour les membres du Jury présidé par le Professeur Michel Boko, Elieth Tundé Eyébiyi a fait un travail remarquable autour du thème « L’invention démocratique de la lutte contre la corruption : les mobilisations civiles et l’Etat au Bénin de 1990 à 2012 » qui a été au cœur de ses recherches.

« C’est innovant, brillant et bien construit, je suis impressionné par le travail ; c’est une démarche novatrice à l’échelle des sociétés africaines, votre travail vient combler un vide et verse au débat votre contribution à l’analyse de ce phénomène complexe et difficile à étudier; votre travail fait preuve d’une grande pertinence scientifique… » ; ce sont autant de constats dressés successivement par les membres du jury, professeurs Nassirou Bako-Arifari, Tingbé-Azalou, Euloge Agbossou et Michel Boko de l’Université d’Abomey-Calavi, Emmanuel Yenshu Vubo de l’université de Buéa (Cameroun) et le Professeur Jean-Pierre Olivier de Sardan du Centre national de recherche scientifique (CNRS) de France, pour saluer la qualité du travail soumis à leur attention.

Ainsi, si pour ces derniers, le fruit des nombreuses années de recherches d’Elieth Eyebiyi ne peut se prévaloir de la perfection, il est indéniable que « c’est une bonne thèse ». Pour le Professeur Nassirou Bako-Arifari, ministre des Affaires étrangères et co-directeur de thèse du postulant, cette thèse traite avec brio d’un problème crucial pour le développement du Bénin. C’est pourquoi, aux yeux du professeur Euloge Agbossou, « ce travail a le mérite de déblayer un terrain sur lequel d’autres doivent prendre corps ».

Aussi, se félicitant du travail effectué par le postulant qui, prenant appui sur la légitimation de la corruption, la dynamique du phénomène et l’analyse des dynamiques de construction de l’Etat, les apports des organisations de la Société civile ainsi que l’Etat à la lutte contre le fléau de la corruption par ces différents acteurs, le Jury a-t-il élevé Elieth Eyébiyi au grade de « Docteur en Sociologie anthropologie » ; toute chose qui, aux yeux du ministre Nassirou Arifari-Bako, pose les jalons d’une brillante carrière pour ce diplômé de génie électrique et auteur de nombreuses publications universitaires et de divers ouvrages.

Jean-Claude D. DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page