.
.

Le triomphe de la vérité

.

Démarrage effectif de la rentrée scolaire 2012-2013:Le Dac/Mesfpij, Koovi Hessou remercie les syndicalistes pour leur patriotisme


Vues : 0

Le directeur adjoint de cabinet du Ministère de l’enseignement secondaire, de la formation technique, professionnelle et de l’insertion des jeunes (Mesftpij), Koovi Hessou était l’invité de l’émission hebdomadaire « Débats actuels » sur Golf Tv ce dimanche 30 septembre. Il était question pour le Dac d’expliquer les démarches menées par le Ministère afin d’aboutir à une réaction positive des syndicalistes quant à la rentrée scolaire 2012-2013.

Invité sur l’émission « Débats actuels » de Golf Tv la veille de la rentrée académique 2012-2013, le directeur adjoint de cabinet du Ministère de l’enseignement secondaire, de la formation professionnelle et de l’insertion des jeunes (Mesftpij), Koovi Hessou n’a pas fait économie de vérité. Il a, dans un premier temps, félicité le ministre Alassane Soumanou Djimba qui depuis plusieurs mois ne baisse pas les bras en ce qui concerne le dialogue avec les différents syndicats de l’enseignement secondaire.

Selon lui, les revendications du front et des centrales syndicales s’articulent en réalité autour du payement des moins perçus sur salaires pour fait de grève au cours de l’année écoulée, d’une part et d’autre part, de la revalorisation du point indiciaire accordé au agents de la fonction publique l’année dernière d’autre part.

Ainsi, les autres aspects de revendications, à savoir les primes de correction, le réaménagement des programmes d’enseignement et autres ont fait l’objet d’âpres discussions pendant les vacances avec les acteurs concernés, a laissé entendre le haut responsable ministériel qui a également fait part de la stratégie que le ministère a mise en place afin d’aboutir à ce résultat et félicité également les responsables syndicaux pour avoir fait preuve de patriotisme ainsi que pour leur esprit de compréhension.

Koovi Hessou a affirmé, par la suite, que le ministre Soumanou reste ouvert au dialogue et s’attèle de façon résolue à la résolution des différents problèmes avant la fin du moratoire donné par le front des trois ordres d’enseignement. Il a, pour finir, souhaité une bonne rentrée des classes aux écoliers, élèves et étudiants béninois puis promis l’ouverture prochaine des négociations entre le Ministère et les centrales syndicales en vue d’une année scolaire apaisée.

Yannick SOMALON (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page