.
.

Le triomphe de la vérité

.

Dernier tour qualificatif aller Can U-20 Bénin-Sénégal 3-1:Les Ecureuils coulent le navire sénégalais et sont à 90mn d’Alger


Vues : 3

Les Ecureuils ont pris une bonne option sur la qualification en venant à bout des Lionceaux de la Téranga sur le score de 3-1. Tout s’est dessiné en deuxième mi-temps. Les Béninois sont attendus dans deux semaines à Dakar pour un match épique. Ils sont désormais à 90mn d’une qualification historique.

Les Ecureuils juniors ont pris une bonne option sur la qualification en venant à bout des Lionceaux de la Téranga sur le score de 3-1. Très rapidement, ce sont les Béninois qui se ruent en attaque pour ouvrir le score. Une domination qui va leur permettre d’obtenir cinq corners en première mi-temps.

 Mais les protégés d’Ulrich Allohoutadé vont confondre vitesse et précipitation malgré les nombreuses occasions obtenues. Il faut attendre la deuxième mi-temps pour voir le match se débrider totalement. Quatre buts ont été marqués. 3 pour le Bénin et 1 pour le Sénégal. Les buts béninois ont été l’œuvre des garçons qui ont compris que le gardien sénégalais avait des failles. A la 50ème minute, c’est le jeune milieu de terrain Mama Séibou qui d’une frappe imparable ouvre le score pour les Béninois. C’est le délire au stade Charles de Gaulle. Le public qui était crispé jusque-là exulte.

Mais le joueur de Sacré-Cœur de Dakar, Sané va remettre les pendules à l’heure à la 64ème minute de jeu suite à une hésitation de Nabil, le défenseur central des Ecureuils. Bénin 1, Sénégal 1. Les Béninois accélèrent le jeu. Ils ne veulent pas faire le déplacement de Dakar avec un score de parité. Ils envahissent les buts sénégalais. Auteur d’un match exceptionnel, Antonin Oussou, l’attaquant d’Asos (Association sportive Oussou Saka) d’une frappe venue d’ailleurs bat le gardien sénégalais à la 73ème minute. Les adversaires ne baissent pas les bras et procèdent par contres. Ils obtiennent quelques bèches.

Mais le dernier rempart béninois, Saturnin Allagbé veille au grain. A la 82ème minute, c’est le latéral droit de l’Aspac, Fousséni Lazadi qui va ruiner définitivement les derniers espoirs des Sénégalais d’une nouvelle frappe qui ne laisse aucune chance au gardien de but de l’équipe adverse. Les Béninois coulent le navire sénégalais et sont désormais à 90mn d’une qualification historique. Le coach des juniors béninois se dit content de ce qui est arrivé à son équipe et loue le bon Dieu pour son œuvre.

Mais il déplore le but marqué par l’équipe adverse qui sera déterminant au retour. C’est pour cette raison, qu’il estime qu’il va falloir travailler dur pour bien préparer le match retour qui s’annonce très ouvert. Les joueurs aussi reconnaissent la qualité des Sénégalais et comptent jouer cette manche retour avec beaucoup de cœur. Ce fut une grosse désillusion pour cette équipe sénégalaise qui est arrivée au Bénin en conquérant.

La moitié du chemin abattue pour une qualification historique

Le Bénin est à 90mn d’une historique qualification. Les juniors béninois ne se sont jamais qualifiés directement pour cette compétition qui est à sa 17ème édition. La seule fois où les Béninois ont joué la compétition c’était en 2005, lorsque la Caf a octroyé l’organisation de cette édition au pays. Les Béninois avaient terminé à la 3ème place, synonyme d’une qualification pour la coupe du monde.

José Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page