.
.

Le triomphe de la vérité

.

Atelier régional de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur la notification:Madina Séphou lance les travaux de renforcement des capacités des Etats membres de l’UEMOA


Vues : 1

La ministre du commerce, Madina Séphou a procédé hier au lancement d’un atelier de formation sur la notification. C’était à l’hôtel Azalaï de Cotonou. Organisé par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à l’endroit des pays membres de l’UEMOA, il dure du 20 au 21 septembre. Il s’agit du Bénin, du Burkina-Faso, de la Côte-d’Ivoire, de la Guinée Bissau, du Mali, du Niger, du Togo et du Sénégal. La mission consiste à former les acteurs du commerce sur les prescriptions en matière de notification.

Après le mot de bienvenue du représentant de l’Uemoa, Badji Bassa Babaka, c’est la ministre qui s’est chargée de clarifier le concept. D’après sa définition, « la notification est une obligation exigeant des gouvernements membres de l’Omc qu’ils déclarent à l’organe pertinent de l’OMC, les mesures commerciales qu’ils prennent, si elles sont susceptibles d’affecter d’autres membres ». Ceci participe, selon l’autorité, de la transparence au sein du fonctionnement de l’organisation.

Pour cet atelier qui va fournir à la commission l’essentiel des données pour son action en faveur de l’amélioration substantielle des notifications des Etats membres de l’Union à l’Omc, la ministre a formulé un vœu : celui de voir les participants maitriser les techniques enseignées pour faire en sorte que les obligations en matière de notification des pays soient respectées en temps voulu.

Pendant donc les deux jours, des experts de l’Omc fourniront d’importants outils pouvant permettre de comprendre l’importance et le rôle des notifications. Mieux, connaître les accords pertinents au titre desquels les notifications sont exigibles pour les Etats membres de l’Union.

En adressant donc la gratitude du Chef de l’Etat, Dr Boni Yayi à l’Union européenne à travers le Programme ACP MTS et à la commission Uemoa, Madina Séphou vient assurer la bonne mise en œuvre des accords Omc. Les participants à cet atelier devront s’attendre à des communications, présentations et débats sur la notification.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page