.
.

Le triomphe de la vérité

.

PAIEMENT DES FRAIS DE CORRECTION DU BAC:Les correcteurs laissés en rade payés depuis le week-end dernier


Vues : 0

Les enseignants correcteurs des épreuves du baccalauréat 2012 laissés en rade lors du paiement des primes de correction peuvent désormais pousser un ouf de soulagement. A l’exception de quelques uns qui ne se sont pas présentés vendredi et samedi derniers dans les centres de paiement retenus par le directeur de l’office du Bac, tous les autres ont déjà reçu leurs primes.

 Il s’agit notamment de ceux ayant travaillé dans les sept sous-commissions et qui n’avaient pas été payés. Dans certains centres comme le Lycée Béhanzin à Porto-Novo, Gbégamey à Cotonou et Parakou, la mobilisation des agents payeurs aura été assez remarquable. Ils ont travaillé sans relâche jusqu’à zéro heure voir deux heures du matin pour payer les enseignants les vendredi 07 et samedi 08 Septembre. Il n’en fallait pas plus pour faire dire à certains enseignants correcteurs croisés dans les locaux du Lycée Béhanzin à Porto-Novo que le Dob est un homme de parole.

Ils ont alors salué la diligence et l’efficacité avec lesquelles lui et le ministre Abiola ont réussi à honorer leurs promesses plus tôt que prévu. Joint au téléphone, le Directeur de l’office du baccalauréat a remercié, les enseignants correcteurs pour leur patience et leur sens aigu de responsabilité. Il a également remercié les cadres du ministère des finances pour leur implication et la diligence avec laquelle ils ont traité la demande de crédit de la direction de l’office du Bac pour avoir réduit de trois semaines le délai des procédures administratives pour sortir les fonds.

Aussi, a-t-il reconnu l’engagement responsable des partenaires sociaux en l’occurrence, celui de la Conatra-Bac qui a beaucoup œuvré pour la gestion apaisée du baccalauréat 2012. « Nous n’avons pas réussi ce pari sans le soutien et l’accompagnement au quotidien du ministre de l’Enseignement supérieur, le professeur François Abiola qui a pris nos défis à bras le corps et a mobilisé ses collègues du gouvernement pour nous trouver des solutions efficientes », a déclaré le Dr Alphonse da Silva, directeur de l’office du Bac qui a promis au téléphone, hier dimanche 09 Septembre que les retardataires seront payés dès ce lundi 10 septembre à l’Office du Bac.

S’agissant des autres partenaires de l’office du Bac, notamment, les superviseurs centraux, les superviseurs de zone, les présidents de jury, les secrétaires et autres prestataires de service, le Dob a rassuré que le règlement de leurs primes et créances seront faites sous peu. Car, selon lui, les procédures de décaissement sont en cours et ne sauraient tarder.

Hugues E. PATINVOH

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page