.
.

Le triomphe de la vérité

.

Bilan d’étape du processus de titrisation des dettes:Nicéphore Soglo enclenche la procédure de paiement de ses créanciers


Vues : 2

La première autorité de la ville de Cotonou a rencontré vendredi dans la salle de conférence de l’hôtel de ville, les fournisseurs, prestataires et autres créanciers de la ville. Cette rencontre qui a duré environ une heure d’horloge était l’occasion pour le maire Nicéphore SOGLO de faire avec les créanciers de la mairie, un bilan d’étape du processus de titrisation des dettes de la ville, des années antérieures jusqu’au 31 décembre 2011 inclus.

 Le processus de titrisation permettra à la mairie de Cotonou d’émettre des titres nominatifs sécurisés, qu’elle transfèrera à ses créanciers en reconnaissance de ses dettes vis-à-vis d’eux. Le comité chargé de la mise en œuvre et du suivi de ce processus de titrisation des dettes de la ville envers les fournisseurs, le personnel et autres prestataires de la Commune de Cotonou avait été installé par le maire lui-même le mardi 24 janvier.

 Ce Comité, au terme de ses travaux, a déposé son rapport, créant ainsi les conditions de la présente séance de travail qu’il a eue avec eux. Ces titres qui serviront à un remboursement échelonné des dettes, permettront à la municipalité d’injecter dans l’économie locale en ces temps de crise financière aigue, près d’une quinzaine de milliards.

Il est convaincu que ce mécanisme va donner l’occasion à la ville de Cotonou, organisme public émetteur, non seulement de payer ses dettes sans difficulté et selon ses possibilités financières mais d’injecter plus d’une dizaine de milliards dans l’économie locale ; « par ces temps de récession économique et de crise financière aiguë, c’est un atout précieux que les entrepreneurs et autres opérateurs économiques de Cotonou sauront saisir pour relancer un tant soit peu les affaires et contribuer à l’amélioration du panier de la ménagère ».

Au plan budgétaire, la titrisation va garantir, à travers l’ouverture du compte séquestre, la sécurisation souhaitée grâce à des virements périodiques favorables au paiement régulier des dettes et à une gestion de trésorerie annuelle plus rigoureuse en raison de l’existence d’une synergie qui sera créée entre la banque et la Société de Gestion et d’Intermédiation du Bénin. Les créanciers de la mairie de Cotonou ont vivement salué cette initiative du président-maire.

Odile A. DJEGUI (Coll)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page