.
.

Le triomphe de la vérité

.

Réussite de la célébration de l’indépendance à Cotonou:Les efforts de Léhady Soglo ont payé


Vues : 4

La célébration mercredi du 52ème anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté a, une nouvelle fois, démontré le dynamisme de la mairie de Cotonou. En quelques jours seulement de préparation, le premier adjoint au maire Léhady Soglo a réussi à apprêter la ville pour un événement de portée nationale.

C’est en l’espace d’une semaine que tout a été joué. Léhady Vinagnon SOGLO et les siens ont prouvé que rendre Cotonou propre n’est pas impossible. Selon des témoignages concordants , il y a un mois environ, personne ne savait à la mairie de Cotonou les conditions dans lesquelles la fête allait se dérouler.

Et pourtant, la ville était pleine de poches d’ordures. Les grandes artères, rues et ruelles gisaient dans l’insalubrité. Mais, avant le jour J, la mairie de Cotonou a dû se plier en quatre pour trouver une solution à la situation qui, du reste, laissait tout le monde perplexe. Malgré le sceau de la sobriété qui a marqué cette édition, le premier adjoint au maire de Cotonou, Léhady Vinagnon Soglo, en complicité avec le gouvernement, a bravé les intempéries pour relever le défi de l’organisation de ce 52ème anniversaire de l’indépendance.

 L’appareil d’assainissement de la mairie a été mis en branle. Résultat, la place de l’Etoile Rouge, les grandes artères et beaucoup d’autres places publiques ont été nettoyées et embellies. Elles ont reçu des couches de peinture. Les gerbes de drapeau sont déposées aux endroits stratégiques de la ville qui a retrouvé son éclat. Le travail mérite d’être salué.

La fête passée, les autorités de la Ville de Cotonou doivent profiter de leur cadre de concertation avec l’Etat central pour trouver un consensus sur le transfert des compétences et l’assainissement de la vitrine du Bénin. Aussi, les indélicats qui salissent Cotonou en déposant des ordures sur les terre-pleins centraux doivent-ils être ramenés à l’ordre par la police municipale. Il s’agit de faire de la ville de Cotonou, vitrine du Bénin, une destination touristique privilégiée.

Teddy GANDIGBE (Coll)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page