.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lancement du concours national de danses traditionnelles « Ségan »:Les experts valident 12 rythmes pour la compétition


Vues : 0

A l’issue de leur rencontre du jeudi dernier à la Médiathèque de la Diaspora à Cotonou, les experts en danses retenus pour superviser l’édition 2012 du concours « Ségan » ont donné leur verdict. Au total, ils ont validé douze (12) rythmes traditionnels auxquels les candidats de chaque département devront s’habituer pour prendre part à la compétition. Au niveau du département de l’Atacora-Donga, ce sont les rythmes Tipinti et Essé Issé qui sont retenus.

 Quant au département du Borgou-Alibori, les experts ont retenu les rythmes Guida Fokpayi puis Kobi. Pour ce qui concerne le département du Zou-Collines, carte blanche a été donnée aux rythmes Dogba et Goumbé. En ce qui concerne le département du Mono-Couffo, deux rythmes ont été également retenus. Il s’agit des rythmes Blékété et Zinli gbété. Dans le département de l’Ouémé-Plateau, les experts ont retenu pour la compétition, les rythmes Akpala et Kaka. Enfin, pour ce qui concerne le département de l’Atlantique-Littoral, ils ont retenu les rythmes Atchanhoun et kpalohoungo.

Des 12 rythmes qui feront l’objet du concours, ils en ont retenu 6 pour la phase finale. Ainsi, les candidats finalistes devront pouvoir démontrer leurs talents de danseurs avec les rythmes Issé Essé, guida fokpayi, dogba, zinli gbété, Kaka et atchahoun. Il est à noter que, selon les précisions données par Bohoun Prosper, le Président du concours national des danses traditionnelles « Ségan » lors de la cérémonie de lancement officiel jeudi dernier, les candidats, quelle que soit leur origine devront exécuter chacune de ces danses avec dextérité et professionnalisme avant de prétendre décrocher les prix mis en jeu.

Il faut préciser que les candidats retenus seront évalués sur les critères tels que l’entrée sur scène notée sur 2 points, l’accoutrement noté sur 3 points, l’expression corporelle notée sur 6 points, l’harmonisation des pas de danse notée sur 6 points, l’occupation scénique notée sur 2 points puis l’appréciation du public notée sur 1 point. Pour y prendre part, il suffit juste d’être béninois, ayant un âge compris entre 12 ans et 25 ans et quelques connaissances et pratiques en matière de danses traditionnelles.

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page