.
.

Le triomphe de la vérité

.

Dieudonné Lokossou, secrétaire général de la CSA-Bénin:« Les handicapés méritent un meilleur sort dans l’administration publique »


Vues : 1

Le secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes (Csa-Bénin) était hier l’invité de l’émission hebdomadaire « Zone franche ». A l’occasion, il s’est insurgé contre le traitement réservé aux personnes handicapées dans l’accès à l’administration publique béninoise.

« On ne doit pas faire du social avec la bouche. Le gouvernement est responsable de la situation des handicapés… ». Ce sont quelques propos tenus par le secrétaire général de la Csa-Bénin pour dénoncer le sort réservé aux handicapés par le gouvernement. Pour Dieudonné Lokossou, les difficultés rencontrées par les personnes handicapées pour accéder à la fonction publique au Bénin ne se fondent pas sur des dispositions légales et consacrent de ce fait une violation de leurs droits constitutionnels notamment l’égal accès de tous les citoyens aux postes publics. Cette situation est d’autant plus condamnable à ses yeux que « nous sommes tous des handicapés ». Aussi, accuse-t-il les autorités notamment le ministère du travail dont la responsabilité est engagée à ses yeux pour le sort que subissent les personnes handicapées au Bénin.

 Des relations tendues avec le gouvernement

Dieudonné Lokossou a mis à profit sa sortie médiatique pour se prononcer sur les relations tendues entre les organisations syndicales et le gouvernement. Pour le secrétaire général de la Csa-Bénin, cette situation est la conséquence des manœuvres du gouvernement pour mettre ces dernières sous le boisseau.

Il en est ainsi, selon lui, du refus du gouvernement de convoquer le cadre de concertations avec les syndicats en vue d’aplanir les différends en suspens. Cette attitude du gouvernement est, de son point de vue, la raison de la tension avec le pouvoir Yayi qui s’attèle, selon ses propos, à mettre à mal l’unité au sein des organisations syndicales. Il en a été ainsi, apprend-t-on, lors du congrès de la Csa-Bénin qui a consacré sa réélection pour les quatre prochaines années à la tête de la deuxième centrale syndicale la plus représentative du Bénin.

Se prononçant à l’occasion sur le processus de correction de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi), Dieudonné Lokossou juge cette initiative salutaire. Membre du Front pour la défense de la démocratie (FDD), le leader syndical invite à mettre les techniciens au cœur de ce processus en le dépolitisant en vue de permettre d’atteindre les objectifs visés.

Jean-Claude D. DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page