.
.

Le triomphe de la vérité

.

Coopération commerciale Sud/Sud:Madina Séphou engage la création de richesses avec l’Indonésie


Vues : 2

La ministre de l’Industrie, du commerce, des petites et moyennes entreprises ne cesse d’accompagner les actions du Chef de l’Etat dans son souci de faire du Bénin un pays à fort rendement au plan économique. C’est dans ce cadre que Madina Séphoua a initié la rencontre « B to B » avec l’Asie du Sud-est et l’Océanie. Ainsi, le mardi 10 juillet à la Chambre de Commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), les opérateurs économiques béninois et indonésiens ont étudié les pistes de création de richesses pour un fructueux partenariat entre les deux pays au plan économique.

Intervenant dans des domaines variés comme l’agro alimentaire, l’artisanat, le cosmétique, le textile, l’industrie lourde et bien d’autres, ces hommes d’affaires ont affiché à cette occasion, leur volonté d’établir avec le Bénin des relations d’affaires pouvant aller non seulement aux échanges de biens et services, mais aussi au transfert de compétences.

Selon les propos du Consul honoraire de la République d’Indonésie au Bénin, Ouabi Toukourou, « l’Indonésie est un pays à fort potentiel qui pourra aider le Bénin à retrouver son équilibre au plan économique ». Persuadée donc de la place du secteur privé dans la création de la richesse, la ministre du Commerce Madina Séphou a réaffirmé son adhésion à l’initiative. Celle-ci permettra, a-t-elle déclaré, d’ébaucher des plans de partenariat durable permettant à terme l’accroissement de l’investissement privé au Bénin.

Tout en rappelant les grands défis économiques qui attendent le Bénin, elle a exhorté la partie béninoise à tirer grand profit de l’expérience de ces principaux acteurs du secteur privé indonésiens. Appréciant la disponibilité du Bénin, l’ambassadeur d’Indonésie près le Bénin, Sudirman Haseng a exprimé sa gratitude et réaffirmé la disponibilité du secteur privé indonésien à investir le paysage économique béninois pour de fructueuses retombées pour les deux pays.

Le président du Comité transitoire de la Ccib, Pierre d’Alcantara Zocli a rappelé la disponibilité de la Ccib à accompagner la mise en œuvre pratique de ce partenariat. Ainsi, la coopération Sud/Sud se renforce de plus bel avec Madina Séphou.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page