.
.

Le triomphe de la vérité

.

Campagne cotonnière 2012-2013: Boni Yayi à nouveau dans les champs de coton


Vues : 19

Le Chef de l’Etat, Docteur Boni Yayi

En tournée dans le septentrion dans le cadre de la campagne cotonnière 2012-2013, le chef de l’Etat, Docteur Boni Yayi est descendu dans quelques champs de coton hier. Il s’agit des zones cotonnières situées dans les communes de N’Dali, de Bêmbêrêkê, de Sinendé, de Gogounou et de Kalalé. A l’occasion, le président de la République est allé en personne au contact des producteurs de l’or blanc pour prendre des nouvelles et voir où ils en sont dans la production de la précieuse fibre.

 Le périple présidentiel a démarré par le village de Marigourou qui compte plus de 1000 producteurs de coton et où 4.275 ha ont été emblavés sur une prévision de 5.000 dans l’arrondissement de Bori, commune de N’dali. Là, c’est, c’est M. Koro Karim qui a accueilli le chef de l’Etat dans son champ étendu sur 40 ha. Ce producteur agricole a emblavé 17 ha de coton, 15 ha de maïs, 3 ha d’igname, 2 ha de manioc et 2 ha de soja.

Si le producteur a pu emblaver 17 ha contrairement à 8 ha emblavés l’an dernier, c’est grâce à la collaboration des services déconcentrés de la Sonapra qui ont mis à sa disposition les intrants agricoles en particulier les herbicides. Si les 5.000 ha prévus sont emblavés, la commune de N’dali espère produire 6.000 tonnes de coton graine pour le compte de la campagne agricole 2012-2013. Et pour le chef de l’Etat, il n’est même pas question de penser à une supposée « année blanche cotonnière ». « Nous devons préférer la résorption du chômage à l’accumulation de l’argent. Si aujourd’hui nous parlons du coton, c’est parce qu’il est, pour le moment, la filière qui transcende. Et nous avons l’impératif de faire tourner les usines », a-t-il déclaré avant de rassurer les producteurs de N’dali sur leur présence lors de la pesée.

En ce qui concerne le département du Borgou-Alibori, les prévisions au titre de la campagne 2012-2013 sont de 200.000 ha. A la date du 1er Juillet, le département est à une réalisation de 174.135 ha soit environ 87% de la prévision. Selon le directeur du Cerpa Borgou/Alibori, la pluviométrie actuelle est bonne après quelques poches de sécheresse qui ont ralenti les semis et les labours.

Les responsables agricoles du Borgou/Alibori ont renouvelé au chef de l’Etat leur engagement à aider les producteurs à atteindre les objectifs fixés par le gouvernement. Le président Boni YAYI poursuit ce lundi 2 Juillet son périple dans le bassin cotonnier du Bénin.

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page