.
.

Le triomphe de la vérité

.

Campagne cotonnière 2012-2013:Le gouvernement dope le moral des producteurs


Vues : 1

Le ministre de l’agriculture, Sabaï Katè

Les actions menées ces dernières semaines par l’Etat donnent le top d’une campagne cotonnière plus que jamais engagée sur la voie de la réussite. La mise en place des intrants a commencé. Sur le terrain on peut noter le NPK et l’urée qui sont convoyés par camions entiers vers les zones de production. Cette année, aux dires du ministre de l’agriculture, Sabaï Katè intervenant samedi sur la télévision nationale, la superficie emblavée sur le terrain bat des records.

 En effet, il reste encore deux semaines de semis et déjà les prévisions d’emblavures sont en passe d’être dépassées, selon lui. Il a noté également une mobilisation générale des cotonculteurs dans le bassin cotonnier (Banikoara, Kandi, Kérou, Gogounou). La compétition est vive entre Kandi et Kérou. Mais selon les statistiques citées par le ministre, Banikoara est déjà à plus de 53.000 ha d’emblavure.

 Pour les deux semaines de semis qui restent encore, il est possible que Banikoara double sa superficie emblavée l’année dernière pour se retrouver à plus de 80.000 ha. L’engagement des cotonculteurs se justifie par la prise en main du coton par le gouvernement. Les producteurs promettent de tout faire pour honorer le président de la république Boni Yayi qui a lancé la lutte contre la mafia cotonnière ayant pris la filière en otage depuis de nombreuses année

 La diminution des prix des intrants coton et la stimulation au niveau du prix du kilogramme de coton sont des motifs de satisfaction pour les producteurs dont bon nombre saluent la détermination de Boni Yayi à booster la production. Mais il y a aussi le ministre de l’agriculture, Sabaï Katè dont le pragmatisme aura été pour beaucoup dans la résolution de la crise et la réorganisation progressive de la filière coton.

 A la télévision, samedi dernier, il a rassuré les cotonculteurs que le gouvernement va prendre des dispositions pour des mesures d’accompagnement à leur endroit pour faciliter une bonne campagne. Il a même annoncé que les récoltes 2012-2013 seront des records jamais connus depuis plusieurs années.

Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page