.
.

Le triomphe de la vérité

.

Situation économique et sociale au Bénin:Albert Tévoédjrè tire la sonnette d’alarme et invite Yayi à pacifier le pays


Vues : 9

Le Professeur Albert Tévoédjrè, Médiateur de la République

Le Professeur Albert Tévoédjrè, Médiateur de la République est très préoccupé. La situation actuelle que vit le pays inquiète en effet le ‘’Renard de Djrègbé’’ au point où il a décidé de faire quelque chose avant qu’il ne soit trop tard. Il a ainsi pris l’initiative de faire des propositions au président de la République, Dr Boni Yayi pour sortir le pays de l’impasse.

Selon des sources généralement dignes de foi, il aurait saisi le Chef de l’Etat par écrit pour afficher clairement ses inquiétudes sur la situation de crise dans laquelle s’enlise le pays. Il attire notamment son attention sur la crise du PVI, la filière cotonnière et l’intervention des forces armées dans les litiges commerciaux.

Ce sont autant de préoccupations soulevées par le Professeur. Pour lui, les observateurs les plus sérieux de la scène politique et économique nationale s’inquiètent de la multiplication sans nombre des crises allumées sur plusieurs fronts à la fois, faisant prendre au pays des risques d’une conflagration que personne ne saurait maitriser.

Il lui aurait proposé un tremplin pour une initiative de salut public qui devrait s’appuyer sur un dialogue fructueux. Se basant sur les derniers faits qui ont agité l’opinion publique en l’occurrence le dossier Pvi, celui du coton avec la société Sdi, l’affrontement entre militaires et policiers, le Médiateur de la République exhorte donc le premier magistrat du pays à poser l’ultime pas de sortie de crise. Il pense à la nécessité d’un dialogue de vérité et de relance qui devra se tenir avant le 1er août prochain.

Car, selon lui, le mal est fait et il est encore temps de prendre courage, d’agir et de libérer le pays de ses maux. Ces assises de dialogue et de vérité rappellent les propositions faites en début de deuxième quinquennat par le même Tévoédjrè qui avait souhaité en vain la tenue d’un forum national dit de vérité et de sursaut patriotique.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page