.
.

Le triomphe de la vérité

.

Théophile Montcho sur « Débats actuels » de Golf Tv:« Nous devons conjuguer nos efforts pour réussir l’organisation de cette compétition continentale… »


Vues : 1

Invité sur l’émission hebdomadaire « Débats actuels » de Golf Fm et Tv, l’ancien ministre de la jeunesse et des sports, actuel président de la Fédération béninoise d’athlétisme (FBA), Théophile Montcho est allé informer l’opinion publique sur les préparatifs des 18èmes championnats d’Afrique d’Athlétisme. Selon Théophile Montcho, toutes les dispositions sont prises pour que le Bénin accueille cet événement. Il a invité les autorités à divers niveau à jouer leur partition.

C’est en sa double qualité de président de la Fédération Béninoise d’Athlétisme et vice-président du comité local d’organisation des 18èmes championnats d’Afrique d’Athlétisme que Théophile Montcho a été reçu sur cette émission. Il était question de faire le point des préparatifs. Prévus pour se tenir du 27 Juin au 1er Juillet à Porto-Novo, ces 18èmes championnats connaitront des particularités sur le plan de la participation, a-t-il indiqué d’entrée de jeu.

Pour ce qui concerne la participation des athlètes locaux, le président de la FBA a confirmé le talent et la capacité de ses poulains à se mesurer aux athlètes des pays participants. Il a fait allusion aux différents titres remportés par ses athlètes lors des compétitions sous régionales en 2011 et en mars 2012. « Les athlètes sont internés à Cotonou et ils bénéficient de matériels adéquats pour leurs entraînements, a confirmé le président de la FBA. Confiant, Théophile Montcho avoue que les éléments sélectionnés sont prêts et peuvent vaillamment défendre le drapeau national.

 Evoquant la question des préparatifs, il y a eu plus de peur que de mal. Car, a-t-il soutenu, les difficultés financières sont en train d’être réglées. « Il faut avouer qu’on avait eu quelques difficultés par rapport au décaissement des sous. Mais on a pu les corriger et les préparatifs vont bon train », a laissé entendre l’invité. Selon lui, le ministre Didier Aplogan fait de son mieux en bousculant le gouvernement. Pour ce qui est de la ville d’accueil de la compétition, les autorités communales sont aussi à pied d’œuvre pour rendre la capitale accessible.

 La collaboration avec les promoteurs d’hôtel est assurée et les pays annoncés n’auront pas du mal pour ce qui est de l’hébergement. Pour finir, il s’est félicité de l’implication personnelle du chef de l’Etat et souhaité que la collaboration avec quelque entité que ce soit reste la meilleure afin que le Bénin puisse marquer de son empreinte ces championnats.

Yannick SOMALON (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page