.
.

Le triomphe de la vérité

.

Affaire ICC-Services et consorts:Les bénéficiaires de trop-perçus poursuivis par le procureur


Vues : 0

Le procureur de la République Justin Gbènamèto veut maintenant passer à l’acte. Il a remis hier au chef de la police judiciaire représentant le commissaire central de la ville de Cotonou, une partie de la liste des bénéficiaires de trop-perçus des structures de placement illégal d’argent. Ce sont les bénéficiaires de Suram Angel, NTIC-Services et Finances d’Afrique. « Nous avons une grande partie de la liste de ICC services », a dit Justin Gbènamèto.

Mais il admet que ce sont seulement les numéros qui sont à sa disposition et non pas les noms eux-mêmes. Il a assuré que cela ne saurait tarder car « c’est des montants très élevés ». Les personnes dont les noms ont été remis hier entre les mains de la police judiciaire sont donc poursuivies pour recel d’escroquerie, selon le Procureur de la République près le Tribunal de première instance et de première classe de Cotonou.

 Il a indiqué également qu’il s’agit des bénéficiaires qui n’ont pas voulu rembourser volontairement les surplus qu’ils ont perçus auprès des institutions de placement d’argent. Si elles le désirent, ces personnes peuvent rembourser ce qu’elles doivent au Trésor public sur le compte ouvert à cet effet. Il s’agit du compte

Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Affaire ICC-Services et consorts:Les bénéficiaires de trop-perçus poursuivis par le procureur

  1. Marius

    Un bien mal acquis ne profite jamais et s’utilise dans un grand désordre.Rien ne serait encore disponible dans la main des trop perçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page