.
.

Le triomphe de la vérité

.

Semaine nationale du service public:Martial Sounton appelle les usagers de l’administration à être plus exigeants


Vues : 0

Des messages de sensibilisation dans tous les ministères et administrations publics, les usagers autorisés à exiger la qualité des services qui leur sont rendus, ce sont quelques marques de la semaine nationale de service public. Démarrée lundi, cette initiative du ministère de la réforme administrative et institutionnelle appuyée par le PNUD a été lancée au Palais des Congrès de Cotonou. Cinq ministres du gouvernement ont pris part à la cérémonie.

Aux premières loges, se trouvait le représentant de la représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Selon Isidore Agbokou, la semaine nationale du service public permettra de résorber quelque peu les dysfonctionnements de l’administration publique béninoise. Ces dysfonctionnements sont notamment les lourdeurs hiérarchiques, le défaut de culture managériale, le cloisonnement des services, le gaspillage, la bureaucratie et la corruption.

A son tour, le ministre Martial Sounton n’en dira pas moins. C’est pourquoi la signature de la Charte nationale de gouvernance pour le développement a eu lieu le 23 février dernier en vue d’énoncer les principes et vertus que doivent suivre les agents de l’Etat ainsi que tous les Béninois dans l’accomplissement de leurs devoirs quotidiens. Pour le Ministre de la réforme administrative et institutionnelle, l’objectif de la semaine est d’aboutir à « un changement en profondeur des mentalités, tant du côté des fonctionnaires que des usagers/clients eux-mêmes. »

Il demande alors aux usagers de sortir de leur « attitude passive » pour devenir des partenaires à part entière de l’administration. La semaine qui s’achève vendredi s’articule autour de conférences et autres activités visant à sensibiliser les acteurs pour un service public de qualité. Le ministère de la réforme administrative et institutionnelle entend user de cette semaine pour créer un nouveau déclic dans les consciences.

Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page