.
.

Le triomphe de la vérité

.

Conformément aux résolutions de son 3ème Congrès Ordinaire:Le PRD de Me Houngbédji déclare être de l’opposition


Vues : 0

Me Adrien Houngbédji, Président du Prd

Les députés du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) ont confirmé ce jeudi, suite à la cérémonie d’ouverture de la première session ordinaire de l’année 2012, l’appartenance de leur parti à l’opposition. C’est l’honorable Charlemagne Honffo, porte – parole dudit parti qui a procédé à la lecture de la déclaration.

De ladite déclaration, on peut noter trois phases fondamentales. D’abord, le porte – parole / PRD a indiqué les raisons qui la sous-tendent, ensuite, il a relevé les insuffisances ou les déboires qui s’observent actuellement au sommet de l’Etat. Enfin il a évoqué les dispositions du PRD avant de confirmer sa position. A l’en croire, le Bénin, est, depuis quelques semaines entré dans une politique d’impostures et d’aventures floues teintées d’idées fumeuses.

Ainsi chacun doit essayer de lever l’équivoque. Le PRD, dans cette logique, a alors pris ses responsabilités pour se démarquer devant l’histoire afin de ne pas être compté comme complice de tout ce qui se passe dans le pays. Ainsi, La présente déclaration, a précisé le parlementaire, est celle officielle. Pour lui, depuis vingt – deux ans où le Bénin s’est engagé dans la démocratie, les attentes de la population, ont été réduites à néant.

 Tout en regroupant en seize points les ratés orchestrés au sommet de l’Etat, il estime que de la politique du changement en 2006 à celle de la refondation annoncée en 2011 en passant par la politique fumeuse de Bénin émergent, caractérisée par la mauvaise gestion sociale, le bilan est peu reluisant.

Face, donc aux divers mouvements spectaculaires observés à tous les niveaux, le PRD, a-t-il rassuré, est déterminé à œuvrer pour une bonne gouvernance démocratique. Du fait, conformément aux résolutions adoptées lors de son troisième congrès ordinaire, il déclare être formellement dans l’opposition en attendant le dépôt d’une proposition de loi modificative de la loi No 2001-36, portant statut de l’opposition.

Esckil AGBO (Coll)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page