.
.

Le triomphe de la vérité

.

Implication de la Société civile dans le dénouement de crise dans l’enseignement:Martin Assogba échange avec les membres du Front des enseignants


Vues : 0

La Société civile béninoise n’est pas indifférente à la crise qui secoue l’école béninoise depuis le mois de janvier dernier. Ainsi, à la faveur d’un entretien à bâtons rompus qui s’est déroulé le mercredi 21 mars dernier à Cotonou, le président de l’Ong ALCRER, Martin Assogba a échangé avec une délégation du Front des trois ordres de l’enseignement pour poser les jalons de la réouverture des salles de classe.

Au cours de ces échanges qui ont porté sur la recherche d’une issue honorable à la crise actuelle, les membres du Front ont pris acte de la démarche initiée par l’acteur de la Société civile après son appel le vendredi 16 mars dernier, depuis Parakou pour inviter les enseignants à la reprise des cours. La délégation du Front a en outre, renouvelé au président de l’Ong ALCRER Martin Assogba, sans prendre d’engagement, leur volonté de voir le gouvernement satisfaire à ses exigences pour une reprise effective des cours sur toute l’étendue du territoire national.

Il s’agit, à en croire les propos des responsables du Front, « de la réparation morale de préjudices subis, des injures, des menaces illégales et des interpellations d’enseignants, la levée des velléités de défalcation des salaires pour fait de grève…l’ouverture des négociations sur l’application du décret 2011-505 du 05 août 2011 objet de la motion de grève et le retour de l’allocation d’incitation à la fonction enseignante…la proposition d’un engagement écrit issu des négociations avec un échéancier consensuellement accepté des deux parties ».

Pour sa part, Martin Assogba s’est félicité, dans son nouveau manteau de facilitateur, de la disponibilité des enseignants à œuvrer pour la reprise effective des cours afin d’épargner le Bénin d’une année blanche. Il a, en outre, fait part de la volonté de la Société civile de contribuer, dans la mesure de ses possibilités, à une résolution rapide de la crise pour le bonheur des élèves ainsi que des parents d’élèves.

Jean-Claude D. DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page