.
.

Le triomphe de la vérité

.

Interview avec le comédien béninois, « Caïman » sur sa prochaine série télévisuelle:« Mon film ‘’La Salade’’ est inspiré d’une vraie histoire d’infidélité»


Vues : 10

Le comédien béninois, Caïman parle de sa nouvelle série télévisée intitulée « La Salade »

Le comédien béninois, Caïman effectue son retour sur la scène cinématographique. Témoin d’une altercation entre une fille qui découvre sa mère dans une auberge, il s’en inspire pour créer son film la « Salade » prévu pour être lancé dès le 1er avril prochain au Hall des arts.

L’Evénement Précis : On ne vous sent plus remarquablement présent sur la scène cinématographique. A quoi est dû ce retrait ?

Le comédien Caïman : Il y a ce retrait parce que je me suis dit que le mieux, c’est de reculer pour mieux sauter. J’avais un responsable qui me conseillait : « Il vaut mieux sortir un album de très bonne qualité que d’en sortir 4 de médiocres ». Je travaillais avec beaucoup de groupes, mais par la suite j’ai découvert que les films qu’ils me sortent ne sont pas de qualité et par conséquent ne soignent pas l’image d’acteur que je suis. C’est pour ça que je me suis dit qu’il faudrait me mettre en retrait pour mieux travailler sur mes projets afin de sortir des productions de qualité.

Votre dernier film baptisé « Akoba » remonte à l’année 2010. Quel bilan en faites-vous aujourd’hui ?

Au début, les amis cinéphiles n’ont pas trop cru en ce film. C’est après un an passé que les gens ont compris le message que cela véhiculait. C’est donc à partir de ce moment là que ça a véritablement commencé par couler. Je dois aussi remercier TV-COM qui en un temps record a abattu un travail remarquable au niveau de la promotion de ce film.

Pourrions-nous dire alors que vous avez pu récupérer ce que vous y avez investi ?

Non, on ne peut pas le dire. Nous traversons actuellement un moment financier très difficile. Rares sont donc aujourd’hui, les Béninois qui sortent de l’argent pour acheter un film. Mais comme c’est déjà une passion pour nous, on ne peut plus croiser les bras et ne rien faire.

Vous préparez actuellement un véritable « come back » sur la scène cinématographique. Quel sera le plat de résidence du nouveau film que vous vous préparez à sortir pour vous relancer sur la scène du 7ème art béninois ?

Ce « come back » comme vous le signifiez sera fait à partir d’un film que j’ai baptisé « La salade ». Ce film doit être lancé le 1er avril dans le jardin du hall des arts de Cotonou. C’est un film qui parle d’un peu de tout, surtout des parents irresponsables. Toutes mes excuses pour le terme. Il s’agit des époux qui n’aiment pas rester seul avec leur femme à la maison et qui papillonnent comme ils veulent.

En terme clair, il s’agit des maris infidèles. Quand on est comme ça, on constitue une référence pour ses enfants qui plus tard, s’engageront sur cette même voie. Ce que je propose aux Béninois, c’est une véritable salade, un désordre particulièrement dérangeant qui va à coup sûr bouleverser les habitudes après le lancement.

Autrement dit, il s’agit d’une leçon que vous voulez donner aux coureurs de jupons à travers ce film. Est-ce une inspiration des faits réels ?

Franchement, je me suis inspiré des faits réels pour réaliser ce film. Entre temps, j’étais allé faire un spectacle à Ouidah. Il y avait également une jeune fille qui est venue en week-end avec son copain. Surprise pour cette jeune fille, elle rencontre sa mère dans l’une des auberges de la ville de Ouidah que je ne veux pas citer alors que sa maman lui avait fait comprendre qu’elle voyageait pour les funérailles d’une connaissance à eux à Porto-Novo. Cela a failli dégénérer. Les gens ont quand même réussi à calmer la fille par la suite. C’est à partir de ce fait réel que j’ai vécu que j’ai eu l’inspiration de réaliser ce film.

Est-ce que Caïman qui veut donner la leçon aux autres est exemplaire dans sa vie de famille ?

Très exemplaire d’ailleurs. Car, Caïman est marié à une et une seule femme et père de ses enfants que le Bon Dieu a bien voulu lui donner. Je vis avec ma femme depuis 1995 jusqu’à aujourd’hui. C’est donc une fierté pour moi de répondre à votre question.

Un appel à vos fans qui souhaiteraient être témoins de ce lancement que vous projetez ?

Je dirai qu’en fait, la « Salade » est une série télévisuelle que j’ai tournée. Il y a 4 épisodes qui sont déjà prêts et nous voulons lancer le tout premier épisode de la série le premier avril prochain. Je remercierai d’abord tous ceux qui m’ont aidé à sortir ce film. Aux fans, je leur dirai que j’ai des tonnes de surprises pour eux. Pour le premier avril déjà, il y aura beaucoup d’artistes qui seront de la partie rien que pour leur faire du plaisir. Je ne compte pas les invités surprises que je leur réserve. C’est dire donc qu’ils auront tort de ne pas venir à cette cérémonie de lancement.

Entretien réalisé par

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page