.
.

Le triomphe de la vérité

.

1ère édition de la fête annuelle des chasseurs à Abomey-Calavi:CREDI-ONG place les chasseurs au cœur de la préservation des ressources naturelles


Vues : 2

L’ambiance était festive du mercredi 15 au vendredi 17 février dans le village de Dédo situé dans l’arrondissement de Kpanroun à Abomey-Calavi. Et pour cause, le Centre de Recherche et d’Education pour un Développement Intégré (CREDI-ONG) et la Confrérie des Chasseurs de la Vallée du Sitatunga à Abomey-Calavi y ont organisé la 1ère édition de la fête annuelle des chasseurs. C’était en présence d’une délégation française du lycée agricole de la Ricarde et d’un représentant de la Direction Général des Eaux et forêts.

La fête annuelle des chasseurs de la Vallée du Sitatunga est désormais une réalité. C’est en effet conscients de l’importance de l’implication des chasseurs dans le processus de préservation de la Réserve Naturelle, que l’Ong CREDI a mis en place la Confrérie des Chasseurs, l’un des organes stratégiques dans le dispositif de gestion communautaire de la Réserve Naturelle, qui a été porté sur les fonts baptismaux en 2008 à l’initiative de CREDI-ONG.

 Il a pour objectif global, dira t-il, d’œuvrer à la défense des intérêts des chasseurs par la mise en place de pratiques de chasse responsables et raisonnées à travers plusieurs objectifs spécifiques. Il s’agit, entre autres, de « recenser et organiser les chasseurs de la vallée, représenter et défendre le point de vue des chasseurs lors des réunions organisées dans le cadre de la gestion de la vallée du Sitatunga, participer à la définition et à la mise en place de la stratégie de gestion responsable de gibiers par les populations dans la vallée et organiser la journée des chasseurs de la vallée du Sitatunga ».

C’est donc, dans cette dynamique que s’inscrit, selon lui, l’initiative de la fête des chasseurs de la Vallée du Sitatunga. A en croire ses propos, cette manifestation s’assigne plusieurs objectifs. « La fête des chasseurs est l’aboutissement heureux d’un long travail de structuration et d’animation des acteurs de la chasse autour de la Réserve et a pour but de réunir pour des activités communes l’ensemble des chasseurs de la Vallée du Sitatunga autour d’un évènement festif spécifique aux chasseurs ».

Se félicitant de leur côté de cette initiative, les chasseurs fortement mobilisés pour la circonstance perçoivent à travers cette fête une occasion de mobiliser les acteurs de la chasse, d’apprendre à mieux se connaître, de mettre en valeur un savoir-faire menacé, de communier, de créer un cadre de réflexion sur la chasse… ».

Notons qu’au cours de la journée du vendredi 17 février, dernier jour des manifestations, un défilé au son des rythmes et danses des chasseurs Aïzo, l’organisation d’un panel public sur les enjeux de la définition et de l’application de pratiques de chasse responsables au sein de la Réserve naturelle, d’un concours d’habilité du chasseur sanctionné de prix ont donné un cachet spécial à cette initiative en présence des autorités locales, d’une délégation d’une douzaine de français du Lycée Professionnel Agricole de la Ricarde et des responsables de l’administration forestière.

Jean-Claude D. DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page