.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journée internationale de la femme:L’Association Le Pont d’Amy lance les trois glorieuses béninoises demain


Vues : 3

Cyr Parmentier Djakpo, à droite, promoteur de l’initiative qui relance la question de la sexualité des adolescentes au Bénin

Film choc, images insoutenables, des vies brisées. Le film de Cyr Parmentier Djakpo, journaliste résidant à Strasbourg en France, a inauguré une conférence de presse donnée lundi par l’Association Le Pont d’Amy sur la problématique de l’avortement clandestin chez les adolescentes au Bénin.

Au-delà du choc provoqué par ces images tournées en 2006, se trouve la question de l’information des jeunes et des adolescents sur les questions de sexualité. Mettant à contribution la célébration de la journée internationale des femmes qui a lieu demain 08 mars 2012, l’ONG SHARE Développement et l’Association Le Pont d’Amy ont prévu de mettre en œuvre un programme spécifique destinée à cette couche de la population. Il s’agit d’une série de manifestations qui auront lieu les 8, 9 et 10 Mars 2012 sur le thème : « Les Trois glorieuses béninoises : Fille, femme, mère : un autre regard ».

Ce sont trois jours de manifestations grand public à l’Institut Français de Cotonou, à l’Université d’Abomey Calavi et à la Fondation Regard d’Amour à Calavi, pour parler d’égalité homme-femme avec des Jeunes et des adolescents et aborder avec eux des questions liées à l’éducation à la sexualité pour la promotion de comportements responsables. Il s’agit d’un forum destiné à porter un autre regard sur la jeunesse et la condition féminine dans les sociétés béninoise et française.

Pour Cyr Parmentier Djakpo, responsable de l’association Pont d’Amy, « tout au long des différentes manifestations, les interactions entre Educateurs et Jeunes et les échanges entre Garçons et Filles, permettront entre autres, une meilleure connaissance des questions sur la sexualité, que se pose aujourd’hui le Jeune, qu’il soit au Bénin ou en France par exemple. » L’objectif ultime est de participer à un changement des mentalités aussi bien au Sud qu’au Nord, concernant la vie sexuelle des Jeunes et les Droits des Adolescent(e)s en matière de sexualité.

Dès demain, aura lieu à l’Institut Français de Cotonou le vernissage d’une exposition présentée des élèves béninois et français autour du thème : « Jeunesse et sexualité : du tabou au tableau ». Le vendredi, le professeur Eusèbe Alihonou Doyen honoraire de la Faculté des sciences de la santé et d’autres universitaires animeront une autre séance d’échange sur le thème : « Jeunes, Amour et sexualité ». Le tout sera clôturé samedi par un concert géant.

Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page