.
.

Le triomphe de la vérité

.

Crise dans l’éducation publique béninoise:Les enseignants en assemblée générale sur toute l’étendue du territoire national dès mardi


Vues : 0

Ça va de mal en pire dans le secteur de l’éducation, pourrait-on affirmer. Et pour cause la solidité des stratégies de grève ébranlées par les enseignants en grève depuis bientôt un mois. En effet, après le sit-in qui a été organisé mardi 07 février dernier contre le ministère de l’économie et des finances et qui a connu la présence de la majorité des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire, la seconde balle sera lancée dès demain mardi.

En plus du mouvement de cessation de travail qui sera encore effectif à compter de ce mardi 14 février, ceci pour durer 72 heures, le Front des trois ordres de l’enseignement entend tenir sur tout le territoire national des assemblées générales. Il s’agira d’après le premier porte-parole du front, Valère Dotonou de galvaniser le morale de cette couche de travailleurs « opprimés » afin de ne pas démordre face à la pression du gouvernement.

C’est dire donc que du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest, le mouvement de débrayage sera renforcé dans les établissements publics. Un seul fait justifie ce mécontentement, il s’agit de l’amalgame entretenu par la ministre de l’économie et des finances consistant à confondre à dessein l’allocation d’incitation à la fonction enseignantes de 25% transformée en coefficient de revalorisation de 1,25, avantage spécifique aux personnels enseignants des trois ordres obtenue depuis 2005, avec la jouissance du coefficient de valorisation de 1,25 de l’indice de traitement au profit de tous les Agents de l’Etat.

A cet effet, ils exigent le respect scrupuleux des dispositions contenues dans le décret 2011-505 du 05 août 01 pour la prise en compte immédiate des enseignants dans l’application de la mesure d’augmentation des 25% accordée à tous les agents de l’Etat.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page