.
.

Le triomphe de la vérité

.

Démarrage samedi des travaux du Troisième congrès ordinaire du PRD:Houngbédji parle enfin après le K.O de la présidentielle


Vues : 0

ADRIEN HOUNGBEDJI

Préalablement annoncé pour la fin d’année 2011, c’est finalement demain samedi 11 février 2012 que s’ouvrent les travaux du troisième congrès ordinaire du parti du renouveau démocratique (PRD) de maître Adrien Houngbédji. Selon des sources proches du comité d’organisation dirigé par le maire de Porto-Novo Moukaram Océni, plus de cinq mille participants sont attendus au stade Charles de Gaule de Porto-Novo pour prendre part à ce congrès dit de refondation.

Selon ces mêmes sources les préparatifs vont bon train et tout est fin prêt pour la tenue effective dudit congrès et que même, la plupart des participants venant de l’extérieur de Porto-Novo foulent déjà le sol des aïnonvis. Signalons que ce congrès se tient dans un contexte un peu particulier de la vie du parti.

En effet, après cinq échecs successifs au scrutin présidentiel, le leader charismatique, président et pourvoyeur principal de ladite formation politique maître Adrien Houngbédji est devenu forclos et ne peut plus se présenter à une élection présidentielle conformément aux dispositions constitutionnelle. Or à en croire plusieurs sources concordantes, la course à sa succession n’est pas encore à l’ordre jour.

Même au niveau de la plus grande alliance de l’opposition jamais réalisée au Bénin, l’Union fait la Nation, dont il a été le porte-voix lors des dernières élections présidentielles, rien ne se dessine à l’horizon. Mieux, à cause de ces échecs, plusieurs de ses militants ont démissionné pour aller faire fortune ailleurs. Certains parmi ceux qui sont restés fidèles se disent fatigués de continuer à faire l’opposition parce que harcelés et traqués par le pouvoir.

De grandes décisions attendues

Face à cette situation très peu reluisante dans laquelle végète le parti depuis plusieurs années, les militants, même les plus cassites, souhaitent de profondes reformes. Effectivement selon des sources généralement bien informées, il est annoncé la prise de grandes décisions touchant à la vie du parti. Il s’agit notamment du toilettage des textes fondamentaux du parti afin de rendre son fonctionnement plus moderne.

Même s’il est dit que maître Adrien Houngbédji serait reconduit à son poste de président du parti, plusieurs autres militants de l’ombre feront leur entrée au sein du bureau exécutif. S’agissant des nouvelles orientations du PRD, il serait envisagé l’ouverture possible d’un dialogue franc et sincère avec le pouvoir en place. Qu’adviendra t-il alors de l’opposition au Bénin et de sa démocratie si le plus grand parti de l’opposition le PRD rejoignait également la mouvance après l’envolée de la RB ? Les jours à venir édifieront plus.

Hugues E. PATINVOH

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page