.
.

Le triomphe de la vérité

.

Session ordinaire de l’assemblée consulaire de 2011 à Dassa:Ataou Soufiano défend le bilan de ses deux mandats à la tête de la CCIB


Les élus consulaires de la chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCIB) de la mandature en cours ont tenu vendredi dernier 2 décembre 2011 à l’hôtel « JECO » de Dassa, leur dernière session ordinaire de l’année 2011 et de fin de mandature. Une occasion pour le président Ataou Soufiano de présenter un bilan sommaire de ses actions à la tête de la CCIB et de rassurer ses pairs élus consulaires sur une issue heureuse à la crise de succession que traverse la l’institution.

Trois temps forts ont marqué cette session ordinaire de l’assemblée consulaire 2011. En effet, le comité directeur de la CCIB s’est d’abord réuni pour entre autres, examiner et adopter le compte rendu de sa réunion du 17 décembre 2010, approuver les comptes de gestion de la chambre de l’année et enfin examiner et adopter le projet de budget de la CCIB pour la gestion 2012. Par la suite, il y a eu la cérémonie solennelle d’ouverture de l’assemblée consulaire, suivie des travaux de la dite session.

Présent à la cérémonie d’ouverture, le maire de la commune de Dassa a remercié le président de la CCIB ainsi que les élus consulaires pour le choix porté sur sa commune pour abriter ces assises. Etant donné que cette assemblée consulaire intervient à un moment particulier de la vie de l’institution, la fin du mandat en cours des élus consulaires, le président de la CCIB Ataou Soufiano en a profité pour dresser un bilan sommaire de ses deux mandats passées à la tête de la CCIB, rassurer ses collègues élus consulaires sur les beaux jours qui attendent leur institution commune ainsi que l’issue heureuse de la crise à sa succession.

Signalons que les prévisions budgétaires de la CCIB pour la gestion 2012 s’équilibrent en ressources et en dépenses à la somme de Un Milliard Six Cent Dix-huit Millions Deux Cent Un Mille Quatre Cent Soixante Trois (1.618.201.463) FCFA et s’inscrivent dans la continuité de la vision commune des élus consulaires, de faire de l’institution la pierre angulaire du secteur privé béninois.

Hugues E. PATINVOH

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page