.
.

Le triomphe de la vérité

.

Le Bénin honoré au Concours d’agrégation du CAMES à Abidjan:Le Docteur E. Hounkou surclasse ses collègues et sort Major


Vues : 23

Le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) a organisé le 15e concours d’agrégation des sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion. Les épreuves se sont déroulées à Abidjan en ce mois de novembre. Le dimanche 20 novembre à 21h10 mn les résultats de l’épreuve d’admission de la section : sciences de gestion ont été proclamés.

Le docteur HOUNKOU Cossi Emmanuel, Maître-assistant des universités, enseignant-chercheur de l’université d’Abomey-Calavi, Professeur de stratégie financière au CAFPJ-Bénin, a honoré le Bénin, son pays en prenant la place de Major parmi les six heureux lauréats. Une première au Bénin depuis la création par le CAMES du grade des agrégés en sciences de gestion. Pionnier, le Professeur HOUNKOU C. Emmanuel porte ainsi très haut le flambeau de l’excellence tant prônée, en surclassant les lauréats des pays concurrents dans la section sciences de gestion : Cameroun et Sénégal notamment.

Docteur GLIDJA Baî Judith Monique, heureuse lauréate, aussi, a donné au Bénin la seconde place ; ce qui lui confère au même titre que le Docteur Emmanuel HOUNKOU, le grade de Maître de Conférences des universités en sciences de gestion.

La section sciences économiques a consacré le docteur ACCLASSATO HOUENSOU Dénis de l’Université d’Abomey Calavi, Maître de conférences en sciences économiques.

Le Major de la section sciences de gestion du 15e concours d’agrégation des sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion : Emmanuel HOUNKOU résout la difficile équation Excellence et défit. Le Professeur HOUNKOU à qui le CAMES a adressé ses félicitations particulières confirme l’adage : « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. » Les résultats du 15e concours d’agrégation des sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion montrent que le meilleur gestionnaire universitaire de toute l’Afrique en 2011 est un Béninois : Professeur Emmanuel HOUNKOU. Il démontre, ainsi, que le Bénin reste et demeure le quartier latin de l’Afrique.

Wandji A

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page