.
.

Le triomphe de la vérité

.

En vue d’une meilleure gestion des potentialités et ressources des communes:Le ministre Raphael Edou procède à l’opérationnalisation du système d’information territoriale


Vues : 6

Raphaël Edou, Ministre de la Décentralisation

Le palais des Congrès de Cotonou était le cadre hier, de la cérémonie officielle de l’opérationnalisation du système d’information territoriale (SIT). C’était sous la houlette de Raphael Edou, le ministre de la décentralisation, et en présence des autorités en charge de la bonne gouvernance et de l’aménagement du territoire, des acteurs de la décentralisation à la base et des Partenaires techniques et financiers.

Fidèle à ses engagements d’accompagner le chef de l’Etat dans sa vision d’assurer « un développement harmonieux de toutes les collectivités territoriales sur la base de la solidarité nationale, des potentialités régionales et de l’équilibre interrégional » comme le prévoit la Constitution du Bénin, Raphael Edou le ministre de la Décentralisation, de la gouvernance locale, de l’administration et de l’aménagement du territoire (MDGLAAT), a convié les experts de l’aménagement territorial à la conception de la base de données intégrées qui est aujourd’hui le système d’information territoriale.

Mis en place dans les communes de Parakou, le système d’information territoriale est un véritable outil de bonne gouvernance territoriale. Selon Raphael Edou, le SIT contribue à une gestion rationnelle des potentialités et ressources disponibles au sein de chaque commune. Ainsi, compte tenu de son importance dans la réussite de la gouvernance territoriale au Bénin, le ministère de la décentralisation en a fait l’une de ses grandes priorités depuis quelques temps.

 Au cours de la cérémonie officielle au palais des Congrès, Raphael Edou a rappelé le travail des concepteurs du système avant de saluer la détermination dont font montre les autorités communes, premières bénéficiaires du système pour son adoption. Il a également témoigné sa gratitude aux partenaires dont notamment le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), qui à travers le projet PA3D a affiché tout son attachement à la promotion de la bonne gouvernance territoriale au sein des collectivités locales du Bénin.

Nardos Békélé -Thomas, la coordonnatrice du système des Nations Unies et représentante du PNUD a pour sa part félicité le gouvernement béninois pour cette initiative qui selon elle, reste un outil fiable de planification de l’investissement communal pour une utilisation rationnelle des ressources communales. Tout en évoquant les avantages liés à son utilisation pour le développement local et la bonne gouvernance territoriale, elle a exhorté les autorités communales à se doter de cet outil et en faire un bon usage en vue de l’atteinte des objectifs. Il faut remarquer que trois grandes communications ont meublé cette journée du SIT.

A travers ces communications dirigées par des cadres chevronnés de l’aménagement territorial, les communications ont permis aux participants de s’imprégner de la conception, de l’opérationnalisation et des perspectives du système SIT et de l’importance de l’aménagement territorial pour la promotion de la gouvernance territoriale et du développement local.

Flore S. NOBIME (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page