.
.

Le triomphe de la vérité

.

Interview à l’artiste chanteur béninois Pari Alex à propos de ses 10 ans de carrière:« Je rendrai grâce à Dieu à travers un spectacle live gratuit ce samedi »


Vues : 3

Pari Alex célèbre samedi 5 novembre prochain au théâtre de verdure du Hall des Arts de Cotonou, ses 10 ans de carrière artistique. Pour mieux comprendre les tenants et les aboutissants des manifestations, nous l’avons rencontré pour vous. A travers cet entretien, l’artiste annonce les couleurs d’une fête effervescente avec des artistes de renommée nationale et internationale comme Myriam du Togo, Belmond Z du Bénin et bien d’autres. C’est avant tout un honneur qu’il entend rendre à Dieu pour mieux faire plaisir à son public qui l’a adopté.

 

Pari Alex annonce les couleurs d’un concert live effervescent pour ce samedi

L’Evènement précis : Vous projetez pour le week-end prochain précisément le samedi la célébration du dixième anniversaire de votre vie artistique. Que peut-on retenir de façon globale par rapport événement?

Pari Alex : De façon globale, il faut retenir que ça fait 10 ans que je fais la musique. C’est ma passion, c’est mon boulot donc je dois d’abord rendre grâce à Dieu. Très tôt le matin il y aura une messe d’action de grâce à l’église st Jean. Après la messe, le soir, je vais donner un spectacle pour tous mes fans et il y aura des invités qui vont venir. Il y aura aussi d’autres artistes invités venus du Togo, d’Abidjan et bien naturellement du Bénin.

En parlant d’artistes invités, y-a-t-il de grands noms que vous pouvez déjà révéler au public, histoire de donner goût à nos lecteurs qui auront souhaité être avec vous samedi prochain?

Il y aura Myriam qui est en train de faire parler d’elle à Lomé actuellement, il y aura Epapé un jeune qui a fait duo avec Petit Miguélito. C’est un jeune togolais qui joue souvent à la guitare, il y aura Mairio qui sera aussi de la partie. Donc, il n’y aura pas de problème pour l’évènement. Je précise que tous ces artistes vont prester en live puisque le spectacle lui-même se fera exclusivement en live. J’invite tous mes fans à venir car l’entrée est gratuite et c’est une façon pour moi de dire merci à tous ceux qui me supportent depuis des années. Qu’ils viennent assister à ce concert pour se mettre à l’aise.

Vous venez de citer quelques noms d’artistes qui viendront de l’étranger. Au plan national, on peut s’attendre à quelle surprise par rapport aux artistes invités ?

Au plan national, ce qui est sûr, nous sommes tous des jeunes et quand on dit un, il y a déjà deux. Pari Alex étant jeune, il ne peut pas rester seul sur le podium. Il y aura donc des artistes comme Belmond Z, il y a Elysée Benson, Robinson Sipa qui sera là, Edwige Hessou. Bref, il y a assez d’artistes qui viendront soutenir l’évènement sur le plan national.

Pari Alex veut donner un géant spectacle. Vu l’affiche de cet évènement dont l’entrée est totalement gratuite est-ce qu’il y a derrière lui des gens de bonne volonté ou des sponsors qui l’ont aidé et qu’il veut remercier par rapport à l’évènement ou bien. Ou a-t- il a des doléances à formuler dans ce sens ?

On dit souvent « vouloir c’est pouvoir »parce que ça fait déjà quelques mois que je pensais à cet évènement mais on dit « l’homme propose et Dieu dispose ». Les gens que je peux remercier, ce sont les gens qui sont derrière moi et me conseillent de faire ceci ou cela et à tous ces partenaires qui croient en moi depuis des années. Je pense au promoteur Eric Gbèha, à notre Ministre de la défense, Kogui N’dro qui a accepté parrainer l’événement.

C’est justement le Ministre d’Etat qui a décidé de prendre en charge tout ce qui concerne les instruments et l’Orchestre que nous aurons à utiliser le jour-là. Je remercie aussi infiniment le Directeur de la Sobemap, Soumanou Toléba, un grand frère qui ne me lâche pas et le ministre de la culture qui m’a promis d’être là le samedi prochain pour me soutenir.

Qu’est-ce qui fera l’originalité de cette fête ?

Pour la première fois, Pari Alex coupera le gâteau de ses 10 ans d’anniversaire devant ses fans et le public béninois. En plus de cela, je promets beaucoup de surprises que les spectateurs découvriront une fois présents au théâtre de verdure du Hall des Arts.

Après 10 ans de carrière, que pouvons-nous retenir aujourd’hui de façon globale de votre discographie ?

En 10 ans, j’ai pu mettre sur le marché, 4 albums audio et un VCD. Je suis actuellement en studio et je prépare activement le 5ème album. Le premier album est intitulé « Sourou » sorti début 2002, ensuite, « Sodji Odé na » lancé en 2004 est venu. Par la suite, j’ai lancé « Tout change, tout évolue vers fin 2007 et puis enfin j’ai sorti « Babylone ». C’était le premier mai 2010 passé.

Tous ces répertoires seront-ils revisités le samedi prochain ?

C’est bien clair dans ma tête. Il va falloir donc réactiver ces différents morceaux pour faire plaisir à nos spectateurs. J’avoue que ce sont des morceaux qui ont été véritablement adoptés par le public et nous allons faire en sorte qu’ils en dégustent encore et ce en live pour mieux les apprécier.

Avez-vous des projets ?

Les projets, j’en ai beaucoup. S’il plaît à Dieu, bientôt, je choisirai avec mon équipe, 5 hôpitaux dans lesquels nous allons poser des actes de bienfaisance à l’endroit de certains malades démunis pour les soulager et leur apporter du sourire. Il sera question pour nous de les soutenir tant moralement que financièrement. C’est prévu pour l’année prochaine. Je projette également faire un duo avec le grand chanteur congolais « Awilo » sur mon tout prochain album. Tous les contacts sont pris et il ne reste qu’à finaliser les choses pour que ce projet soit concrétisé.

Votre prochain album, serait toujours du « Soyoyo » ?

Absolument. C’est avec ce rythme qui est une création typiquement béninoise que le public m’a connu. Pour rien au monde, je ne l’abandonnerais. Je suis engagé à faire la promotion de ce rythme puisque j’y crois ferment.

Un appel ou un message pour conclure cet entretien ?

Mon appel sera d’inviter tout le peuple béninois à assister à mes 10 ans de carrière. C’est prévu pour le samedi prochain à partir de 20 heures au théâtre de verdure du Hall des Arts de Cotonou. L’entrée est libre et gratuite. Je lance également un appel aux hommes des médias à manifester une fois encore leur soutien à ma modeste personne afin que la fête soit une réussite.

Propos recueillis par

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page