.
.

Le triomphe de la vérité

.

Session du Conseil sectoriel de médiation du Ministère de l’enseignement supérieur:Le Mesrs se renforce dans le mécanisme de dialogue social


Vues : 14

Le ministre de l’Enseignement supérieur, François Abiola

Le Conseil sectoriel de médiation et de la promotion du dialogue social du ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique tient à Cotonou sa deuxième session ordinaire depuis le 19 octobre. C’est en présence des acteurs sociaux principaux des délégués des autorités du ministère et des délégués des ministères impliqués dans le dialogue social national.

Après Grand Popo en Mai 2011 où s’était tenue la première session du Conseil sectoriel de médiation et de la promotion du dialogue social du ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Cotonou inscrit foncièrement le département de l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans la quête d’une paix durable dans l’atmosphère de travail.

 La deuxième session ordinaire, qui regroupe autorité du Comité de direction du ministère, délégués des travailleurs et délégués d’autres ministères, confirme la volonté du ministre à travers la prise l’arrêté ministériel N°117 du 12 avril 2010 portant création, attribution et fonctionnement du Conseil sectoriel de médiation et de la promotion du dialogue social, d’instaurer un climat de confiance mutuelle entre travailleurs et autorités.

Le Conseiller Technique au Dialogue social Yai Mongadji procédant à la lecture de quelques dispositions de l’arrêté, a rappelé à l’Assemblée toute l’importance de l’organe ainsi que de la session en cours. Le but ultime de ces rencontres, devra être la recherche de « solutions concertées » aux différents entre acteurs du ministère.

Pour le Directeur de cabinet Sahidou Salifou, le Conseil sectoriel de médiation et de la promotion du dialogue social du ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique fait depuis le 17 décembre 2010 son chemin pour l’instauration « d’une paix durable fondée sur la justice sociale pour le mieux-être des travailleurs ». Ce mécanisme qui s’instaure progressivement dans ce ministère favorisera selon le Directeur de cabinet, l’émergence d’un « syndicalisme de développement ».

Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page